VPN et Hackers

Les VPN sont-ils vraiment destinés aux personnes malveillantes sur Internet ?

Les VPN souffrent assez injustement d’idées reçues. Parmi elles, celle qui affirme que les VPN sont pour les personnes ayant des intentions malveillantes ou des activités dangereusessur Internet. Que VPN et Hackers vont de paire.
Cette réputation sulfureuse vient d’un amalgame culturel qui s’appuie sur un certain nombre d’éléments.

Tout d’abord, l’utilisation d’un VPN, comme pour Tor, renvoi à la notion d’anonymat, d’invisibilité sur internet, et, par rebond, laisse une illusion d’impunité. La présence du Dark Web renforce également cette idée. Les livres, films et séries ont joué un rôle non-négligeable dans l’inconscient collectif. Et pour finir, les affaires judiciaires concernant les pirates informatiques qui avaient recours à ce type de technologie.

VPN et Hackers : illustration veste à capuche noire

Avant d’associer VPN et Hackers, recentrons un peu les choses

Afin de dissiper tous malentendus et avant de poursuivre cet article, l’équipe de VPN Mon Ami souhaite toutefois préciser qu’il est fort probable que certains pirates informatiques utilisent encore des VPN. L’idée est de modérer cette affirmation.

Les services VPN ne sont pas conçus pour être utilisés pour commettre des activités illégales. Il est très naïf de penser qu’en payant un abonnement à un service VPN, un individu est libre d’enfreindre la loi sans aucune conséquence. Cela inclut certains services de confidentialité qui prétendent que vous ne serez jamais identifié. Il convient de préciser que les fournisseurs de réseaux privés virtuels qui ne coopèrent pas avec la justice sont plus susceptibles d’avoir leur système entier surveillé par les services de renseignements, ce qui affecte tous les clients légitimes.

Il est également de bon ton de dissiper certaines idées fausses concernant la démarche et ce que défendent les fournisseurs de VPN. Au commencement, la mise en activité de tels services s’est faite dans le but de contourner la censure Internet. Le web était initialement pensé pour partager et échanger des connaissances à travers le monde. Ces dernières années, certains fournisseurs de VPN se sont d’ailleurs distingués en permettant à des manifestants d’accéder à certains médias censurés dans leur pays. Beaucoup d’entre eux mettent d’ailleurs à disposition gratuitement un service de proxy.

La majorité des personnes qui utilisent un service VPN le font pour s’assurer que leurs données sensibles ne peuvent pas être intercepté sur des réseaux non sécurisés. Il existe de nombreuses autres applications telles que la possibilité de débloquer du contenu géo-restreints, masquer son activité Internet aux FAI … Etc

VPN et Hackers : logo du groupe LulzSec

Une question d’échelle

Pour bien comprendre à quels abus, les services de VPN font référence dans leurs conditions d’utilisation, il convient d’aborder certaines actions qui sont imputées aux black Hat.

Prenons les cas du groupe LulzSec, ils sont accusés d’un certain nombre d’actions dont certaines ont été très médiatisées.

  • Le piratage du réseau Sony Playstation qui a compromis les noms, mots de passe, adresses e-mail, adresses personnelles et dates de naissance de milliers de joueurs
  • L’attaque DDOS qui a mis hors ligne le SOCA (Serious Organised Crime Agency) du gouvernement britannique et d’autres sites gouvernementaux. Cette accusation est niée par LulzSec.
  • La publication de diverses informations sensibles et confidentielles provenant de sociétés telles que AT&T, Disney, EMI, Universal, AOL… Etc.
  • Accès aux serveurs de l’OTAN et publication de documents secrets.
  • Piratage du site du Sénat des États-Unis.

Les individus accusés de ces actions ont des connaissances en informatique et en programmation d’un niveau extrêmement élevé. Ils n’ont pas besoin d’avoir recours à un service de VPN grand public pour se cacher sur Internet. Ils ont leurs propres réseaux de serveurs, leur propre protocole de chiffrement et souvent des configurations « maison ».

Pour conclure

Les VPN protègent vos données et sécurisent votre navigation, en premier lieu, ils vous protègent des bots malveillants qui scannent le réseau Internet dans le but dans s’engouffrer dans une faille de sécurité tel qu’un réseau Wi-Fi public par exemple. Ils vous protègent du hack et n’ont pas pour vocation de l’abriter.

Articles susceptibles de vous intéresser