VPN pour le Torrent ?

Quels VPN pour le téléchargement ?

Très souvent associé à du piratage, le Torrent n'est pourtant pas une pratique douteuse. En effet, c'est un moyen simple d'échanger des fichiers extrêmement volumineux. Fortement limité en France en raison des problèmes liés aux téléchargements de contenus protégés, l'utilisation de client Torrent est pourtant autorisée dans de nombreux cas. Cette technologie, bien que fiable dans son principe, n'est pas sans risque pour autant. En effet, de par sa nature participative, cette façon de télécharger peut être dangereuse pour vos données personnelles et votre matériel. L'utilisation d'un VPN pour le Torrent est fortement recommandée. Cette page recense les meilleurs fournisseurs de réseaux privés virtuels capables de supporter ce type de transfert de façon illimitée et sans surcoût. Nous aborderons également le fonctionnement de base du Torrent ainsi que quelques notions visant à mieux comprendre les VPN de façon globale.

Illustration : VPN pour le torrent

MISE AU POINT

VPN Mon Ami n’encourage absolument pas le téléchargement de contenus protégés par des droits d'auteurs et recommande uniquement le partage de fichiers qui sont autorisés à l'être ou qui sont dans le domaine public.

VPN pour le Torrent

Logo de Surfshark VPN

Le moins cher

Appareils illimités Streaming, IPTV, Kodi Téléchargement illimité Bloque les publicités + de 1500 serveurs Rapide Sans logs Support client 24/7 Kill Switch

Illustration icones compatibilité avec Surfshark VPN

Le plus stable

illimité
Streaming, IPTV
Netflix US
téléchargement illimité
Support client 24/7 (fr)
Bloque les publicités
+ de 5800 serveurs
Kill Switch
Sans logs

Illustration icones compatibilité avec NordVPN
Logo d'ExpressVPN en 1 couleur en hauteur

Le plus rapide

Illimité Très rapide + de 3000 serveurs Support client 24/7 Netflix, streaming, IPTV Applications routeurs Kill Switch Sans logs Serveurs 100% RAM

Icones plateforme compatible ExpressVPN

Comment fonctionne le torrent ?

Lorsque vous téléchargez un fichier via Internet, vous vous connectez au serveur où le fichier est stocké en passant par un site qui facilite son accès. En règle générale, il vous suffit de cliquer simplement sur l'option « Télécharger ». Pour faire simple, le fichier que vous récupérez est hébergé dans son intégralité sur un serveur.

Pour le Torrent, c'est différent. Il s'agit d'un processus de partage de fichiers entre utilisateurs. Il repose sur une technologie nommée peer-to-peer (P2P). On pourrait le traduire en français par l'expression « de personne à personne ». Pour votre téléchargement, vous ne dépendez donc plus d'un serveur, mais d'autres internautes qui détiennent le fichier qui vous intéresse. Le torrent va vous permettre de télécharger différentes parties du fichier en même temps à partir de plusieurs sources différentes.

Il existe deux termes très utilisés dans le monde du torrent, Seeder et Leecher.

Seeder vient du mot seed en anglais qui veut dire graine. C'est la personne qui détient le fichier et le met à disposition d'autres internautes.

Leecher vient du mot leech en anglais qui veut dire sangsue. C'est la personne qui télécharge le fichier.

Il n'est pas obligatoire d'être un Seeder pour faire du téléchargement en P2P. Cette fonction se désactive dans les panneaux de contrôle des applications (clients) de Torrent.

Pour se connecter au réseau de torrents, pour télécharger ou seeder des fichiers, il vous faudra être équipé de ce que l'on appelle un Client Torrent. C'est un logiciel qui permet le partage de fichiers P2P. Actuellement, uTorrent et BitTorrent sont les plus utilisés, mais il en existe beaucoup d'autres.

 

Illustration : VPN pour le P2P

Pourquoi utiliser un VPN pour le Torrent ?

L'utilisation d'un VPN pour le torrent garantit que votre identité reste privée. Lorsque vous vous connectez à un service de VPN, tout votre trafic passe par un tunnel chiffré. Les paquets individuels qui composent vos données contiennent des informations telles que l'adresse IP, le protocole et d'autres informations d'identification.

Le principe de tunneling consiste à envelopper les paquets dans d'autres paquets qui offrent une sécurité supplémentaire contre des tiers éventuels. Chiffrées en transit, les données ne sont plus interprétables.

Un VPN Torrent vous offrira également une protection complète de navigation. Pour rester en sécurité sur un Wi-Fi public, ils sont indispensables. Sans eux, des tiers peuvent surveiller votre trafic en ligne, et éventuellement récupérer vos mots de passe et les détails de votre carte de crédit. Vous êtes également vulnérable à certains types de malwares. Vous pouvez également débloquer du contenu géo-restreint si vous êtes dans un pays à forte censure.

L'histoire du Torrent en quelques dates

Ce n'est pas une pratique récente. Le partage de fichiers numériques a commencé au milieu des années 70. C'est au moyen de Xmodem, un ancien protocole de transfert binaire de fichiers, que certains développeurs échangeaient des fichiers volumineux.

À la fin des années 70, Usenet (newsgroups) était utilisé pour recevoir des fichiers et les redistribuer à tous les utilisateurs de manière plus rapide sur des milliers de serveurs.

Les années 80 ont vu l'avènement du partage de fichiers. Limité en raison de l'utilisation de modems reliés sur les lignes téléphoniques, le protocole de transfert de fichiers (FTP) et l'Internet Relay Chat (IRC) ont vu le jour pendant cette décennies.

Les années 90 ont ouvert la voie à Hotline, un forum en ligne, un chat et un logiciel de transfert de fichiers qui a été fondé en 1997. C'est devenu un succès instantané parmi les utilisateurs de Mac.

C'est fin 1999 que Napster est devenu le service de partage de fichiers P2P le plus populaire du monde. Il fut cependant rapidement fermé en raison des nombreux problèmes liés aux droits d'auteurs.

Avec la disparition de Napster, beaucoup de développeurs ont été mis au défi de trouver des moyens d'améliorer la technologie de partage de fichiers P2P dans les années 2000.

En 2001, BitTorrent a été créé et a lancé le concept de distribution P2P décentralisée combinée à la décomposition des fichiers en petits éléments. Bien que beaucoup plus fiable qu'à sa sortie, l'utilisation de BitTorrent est interdite dans de nombreux pays.

L'utilisation d'un VPN est-elle légale ?

Oui, en France, l'utilisation d'un VPN est parfaitement légale.

Dans l'ensemble, les VPN semblent pouvoir être utilisés dans la plupart des pays, en particulier aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et dans le reste de l'Europe occidentale.

Les VPN ne sont pas autorisés en Chine, en Turquie, en Irak, dans les Émirats arabes unis, en Russie, en Iran, en Corée du Nord et au Turkménistan. (liste non-exhaustive)

VPN ou SeedBox pour le Torrent ?

Une seedbox est un serveur utilisé pour le téléchargement de fichiers torrents. Elle agit en tant qu'intermédiaire. Une fois que vos torrents ont été téléchargés, vous pouvez les récupérer simplement de la seedbox vers votre ordinateur. L'utilisation d'une seedbox vous permet de libérer votre bande passante car aucun téléchargement n'aura lieu sur votre réseau personnel. Bien qu'étant une étape supplémentaire, l'utilisation d'une Seedbox réduit considérablement les risques liés au download. Un VPN chiffrera l'intégralité de votre trafic internet et masquera votre adresse IP. C'est un moyen sûr de sécuriser l'ensemble de votre réseau domestique. Si il y a un choix à faire, un VPN offrira bien plus en matière de sécurité internet qu'une Seedbox qui n'est dédiée qu'au téléchargement. Idéalement, pour les très gros consommateurs de bande passante, cumuler les deux, est une solution envisageable.

Quelques recommandations pour choisir un VPN

  • Choisissez toujours un VPN sans journaux (VPN sans logs). C'est une garantie qu'aucune informations concernant votre activité sur Internet n'est pas conservée.
  • Assez inutile dans ce cas précis mais toujours bon à savoir, certains fournisseurs de VPN proposent d'obtenir une IP statique. En effet, certains internautes ont besoin que les sites qu'ils visitent conservent toujours la même adresse IP lorsqu'ils s'y connectent. Tous les fournisseurs de réseaux privé virtuel ne sont pas forcement des VPN IP statique, assurez-vous que vous n'en avez vraiment pas besoin avant de choisir.
  • Véritable rempart contre les fuites de données, le Kill Switch est une fonctionnalité indispensable. C'est un arrêt d'urgence qui coupe toute connexion internet si la liaison chiffrée avec le serveur VPN venait à être interrompue.

A découvrir : DNS VPN : les fuites DNS sous VPN sont-elles possibles ?

Pour les plus expérimentés

Les Raspberry Pi peuvent être utilisés en tant que serveur Internet ou media center. Raspberry Pi et VPN sont également très compatibles. Bien que peu performant au regard des standards actuels, ce nano ordinateur est un excellent moyen de tester certaines technologies à moindre frais et sans risques.