Comprendre les 5 yeux (5 eyes)

Quelles conséquences sur les VPN 5 yeux ?

5 yeux, FVEY ou encore 5 eyes sont des appellations qui désignent une alliance qui regroupe 5 pays anglophones ayant pour but l’échange de renseignements au travers d’un traité nommé UKUSA (United Kingdom – United States Communications Intelligence Agreement). Ces pays sont le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande. Si cette alliance est au cœur de nombreuses questions venant des utilisateurs de VPN, c’est parce qu’ils se demandent si elle peut impacter directement la politique des VPN sans logs.

C’est pendant la période qui a suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale que les origines des 5 yeux remontent. C’est au commencement de la guerre froide que le système de surveillance Échelon fut développé par les 5 yeux dans le but de surveiller les communications du bloc de l’Est (comprenant l’ex-union soviétique). De nos jours, ce système est utilisé pour surveiller les communications privées à travers le monde.

illustration 5 yeux

L’année 2001 marqua un bond en avant majeur dans la surveillance des communications sur Internet. En effet, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les 5 yeux (5 eyes) ont déployé de très gros moyens afin d’étendre leur capacité à surveiller tous les réseaux de communications. C’est un ancien employé de la NSA devenu lanceur d’alerte Edward Snowden, qui rendit publique une partie des activités des 5 yeux.

La nature des renseignements échangés au sein de cette alliance est de sources multiples, écoutes téléphoniques, vidéo surveillance, images satellite, métadonnées…

VPN situés hors des 5 yeux

Logo private VPN hauteur

Suède

Illimité
Streaming illimité
Accès à Tor
+ de 60 pays
Téléchargements illimités
Support client 24/7
Kill Switch
Sans log

plate-forme compatibles avec PrivatVPN
Logo de NordVPN

Panama

illimité
Netflix, Disney+, IPTV
Support client 24/7 (fr)
Compatible P2P
Torrents illimités
+ de 5700 serveurs
Kill Switch
Très rapide
Sans log

Illustration icones compatibilité avec NordVPN
Logo vertical Hide.me

Malaisie

Illimité
+ de 1800 serveurs
Support client 24/7
Netflix, streaming, IPTV
Kill Switch
Compatible P2P
Téléchargements illimités
Sans log

information de compatibilité du VPN gratuit Hide.me

Seulement 5 yeux ?

Certains d’entre vous ont peut-être lu en faisant des recherches sur les VPN sans logs, qu’il y avait 9 yeux ou encore 14. C’est parfaitement exact. Si l’alliance initiale compte 5 pays, les deux autres bien que légèrement moins impliquées existent et sont tout de même actives dans l’échange d’informations.

Quels sont les pays des 5 yeux ?

Cette alliance regroupe le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande.

Quels sont les pays de l'alliance des 9 yeux ?

L’alliance des 9 yeux est composée des 5 yeux ainsi que de la France, le Danemark, la Hollande et la Norvège.

Quels sont les pays de l'alliance des 14 yeux ?

L’alliance des 14 yeux se compose des 9 yeux et de l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, la Suède et l’Espagne.
Israël, le Japon, Singapour et la Corée du Sud, bien que n’appartenant pas explicitement à ces alliances peuvent être néanmoins considérées comme potentiellement contributrices.

Quel impact direct sur les VPN ?

Votre FAI sait tout de votre navigation. L’utilisation d’un VPN permet de chiffrer toutes les données qui transitent sur Internet, et ce, depuis votre ordinateur. Cela signifie que votre fournisseur d’accès à Internet n’est plus du tout en mesure de savoir quelle est votre activité en ligne.
Il n’en demeure pas moins que des traces de votre session Internet subsistent quelque part. En effet, les serveurs que vous empruntez quand vous naviguez sous VPN traitent toutes vos requêtes de connexion, elles se nomment Log.

Dans la très large majorité des cas, les données relatives à la navigation des internautes n’intéressent que les groupes publicitaires et les GAFA (les géants du web). La NSA se moque de savoir si vous aimez ou non la nouvelle série de Netflix.

Évaluer l’influence des alliances de surveillance et d’échange d’informations sur les VPN est une tâche compliquée. L’impact est, au demeurant, assez minime. Il n’existerait pas dans cette alliance de directive d’obligation de conservation des données concernant les VPN. Celles sur la conservation des données qui existent s’appliquent aux FAI, or, un VPN n’en est pas un. Par ailleurs, obtenir une autorisation dans le but de récolter les données d’un utilisateur de VPN demande une enquête solide et l’accord d’un juge.

C’est déjà arrivé que des fournisseurs de réseaux privés virtuels fournissent quelques éléments d’informations relatifs à leurs utilisateurs auprès d’un juge. Comme exemples très connus, on peut citer, Hide My Ass dans une enquête mettant en causse un hacker faisant parti de LulzSec ou encore IPVanish pour une affaire extrèmement grave.

Attention ! En cas d’enquête, un VPN, même situé hors des 5 yeux peut se voir contraint de fournir, à minima les données dont il dispose. En 2017, PureVPN a du fournir des informations à la justice confirmant que son service avait bien été utilisé par un criminel.

Il est toutefois régulièrement recommandé aux internautes désireux de sécuriser leur vie privée numérique de s’orienter vers un VPN installé hors des pays ou les lois concernant les données personnelles ne sont pas tenue d’être archivées et mises à la disposition des autorités si elles en font la demande. Cette injonction est cependant à nuancer très fortement. En effet, certains VPN situés hors des 5/9 et 14 yeux ont déjà été sommés de livrer des informations en leur possession. Ces affaires entraient dans le cadre d’enquêtes judiciaires pour des délits très graves.

Toujours se référer à la politique de confidentialité des VPN ?

Se référer à la politique de confidentialité des VPN avant de souscrire à un service de réseau privé virtuel est une des premières démarches à faire, mais ce n’est pas tout. Il est également important de bien garder à l’esprit que l’utilisation de certains serveurs situés sur des zones géographiques spécifiques peut avoir une importance significative.

Les conditions d’utilisation des VPN sont également très importantes. Ces points s’accordent généralement ensembles.

Mais alors quel VPN choisir ?

Considérant que l’utilisation d’un VPN permet de sécuriser ses données personnelles sur Internet, de masquer votre activité en ligne à votre fournisseur d’accès, de vous ouvrir un accès libre et sans limite à toute la toile n’importe où dans le monde, le choix d’un service de réseau privé virtuel reposera sur les critères que vous aurez, au préalable, déterminé; la compatibilité sur différents systèmes, certaines questions techniques, sa rapidité, certains serveurs situés dans des zones géographique spécifiques, la possibilité de bloquer les publicités ainsi que les sites malveillants, son prix…