document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Désactiver son VPN est-il une bonne idée ?

par | 23 Nov 2022 | Sécurité

Rendre inactif un VPN est une action très simple qui se fait en 1 clic. En effet, il vous suffit de le désactiver via les paramètres de votre application. Si une déconnexion temporaire lors de l’utilisation d’un réseau domestique n’entraine pas de conséquences graves et immédiates en matière de cybersécurité, c’est beaucoup moins vrai pour des réseaux public.

Désactiver son VPN est-il une bonne idée ? Pour quelles raisons renoncer à la confidentialité de ses données personnelles de navigation ?

Pourquoi un utilisateur désactive son VPN ?

Les raisons de désactiver une connexion VPN varient en fonction des besoins des utilisateurs et de situations indépendantes bien spécifiques.

Voici quelques scénarios possibles :

  • Vous souhaitez accéder à des services locaux comme votre banque en ligne avec votre adresse IP habituelle.
  • Vous voulez dépanner ou vérifier des problèmes de connexion particuliers.
  • Lorsque les réseaux d’entreprise ne permettent pas l’utilisation d’un VPN au travail.
  • Dans les cas où les utilisateurs souhaitent accéder aux ressources du réseau local (LAN).

Ces situations sont assez communes et tout à fait légitimes. Ne décidez pas de désactiver votre connexion VPN à la légère. N’oubliez pas que son but est de protéger vos données sur n’importe quel réseau. Le désactiver revient à rouvrir certaines failles de sécurité, comme l’absence de chiffrement sur les sites Wi-Fi et HTTP gratuits.

Dangers potentiels d’une désactivation de VPN

Exposition aux dangers du Wi-Fi gratuit

On ne le dira jamais assez, les Wi-Fi publics ne sont pas sécurisés. Si vous ne disposez d’un RPV alors que vous utilisez très souvent les réseaux publics des cafés, bars, restaurants, ect, nous vous recommandons de vous équiper d’un VPN gratuit au plus vite pour sécuriser vos données de navigation.

Une connexion au Wi-Fi public sans VPN vous expose de plusieurs façons :

  • Le reniflage de paquets peut révéler les données que vous échangez. Après avoir désactivé le VPN, les tiers peuvent surveiller toutes les données que vous soumettez lorsque vous êtes connecté à un Wi-Fi public. Pour ce faire, ils interceptent les paquets des données qui passent des routeurs aux appareils.
  • Les points d’accès pirates imitent les noms de réseaux officiels. Vous pouvez vous connecter à un réseau en fonction de son SSID (Service Set Identifier). Par exemple, si vous êtes chez Starcafé, vous choisirez les réseaux portant ce nom. Toutefois, une ersonnes mal intentionnée peut créer de faux réseaux à proximité. Dans certains cas, ils peuvent fournir des signaux plus puissants que les hotspots officiels. Dans ce genre de cas de figure, les attaquants peuvent voir tout ce que vous faites en ligne si vous n’avez pas de connexion cryptée.
  • Certains réseaux peuvent surveiller plus que prévu. N’oubliez jamais « Quand c’est gratuit, c’est toi le produit ». Certains réseaux publics ont des conditions d’utilisation abusives concernant la collecte des données de leurs utilisateurs. Avant d’utiliser un réseau public, vous devrez peut-être accepter des conditions générales spécifiques. De nombreux utilisateurs peuvent y consentir sans les lire, exposant ainsi davantage d’informations sur leurs actions.
  • Les attaques de type « Man-in-the-middle » sont possibles et n’existent pas uniquement dans des scénarios de séries. Les attaques MITM signifient que des tiers se positionnent entre vous et le réseau que vous utilisez. Ils peuvent alors potentiellement voir les demandes que vous faites, comme les sites Web visités ou même les informations d’identification fournies. Étant donné qu’un client VPN actif chiffre le trafic Internet, vos données ne sont pas interprétables.

Illustration : Wifi dans un lieu public

Les FAI collectent et vendent des informations sur les activités en ligne

Choisir de désactiver les connexions VPN signifie également que les fournisseurs d’accès à Internet peuvent voir ce que vous faites en ligne. Habituellement, les réseaux privés virtuels actifs chiffrent les données, ce qui signifie que les FAI ne peuvent plus saisir les informations sur les activités en ligne.

Dans la plupart des cas, les FAI peuvent surveiller le trafic internet à des fins raisonnables, comme la détection d’activités illégales. Cependant, certains pays autorisent les FAI à vendre/partager les habitudes de navigation de leurs clients.

Ainsi, les fournisseurs d’accès à Internet peuvent monétiser davantage leurs communautés de clients, même s’ils reçoivent déjà des paiements réguliers pour les services qu’ils fournissent.

Vous révélez votre emplacement général à des entités en ligne

Une adresse IP est un identifiant commun et facile à obtenir. Elle est utilisée de plusieurs façons :

  • Pour relier toutes vos activités à un identifiant unique.
  • Pour fournir aux entités Internet des informations sur votre localisation.

L’objectif d’un réseau privé virtuel est de dissimuler les détails précis de la localisation des utilisateurs. Vous pouvez choisir un emplacement VPN spécifique (pays ou ville) que vous souhaitez que votre nouvelle adresse IP identifie.

illustration : Emplacement serveurs de ExpressVPN

Emplacements dans le monde des serveurs d’ExpressVPN

Ensuite, vos activités se fondent dans celles des autres utilisateurs connectés qui partagent la même adresse IP. En outre, lestiers en ligne ne sauront pas où vous vous trouvez réellement, ce qui peut aider à lutter contre la discrimination tarifaire ou les géoblocages.

Évitez de désactiver votre VPN inutilement

Après avoir désactivé temporairement votre connexion VPN, vous pouvez oublier de la réactiver. Par conséquent, essayez de l’activer immédiatement après avoir terminé ce que vous aviez à faire sans.

A noter que beaucoup de fournisseurs de réseaux privés virtuel disposent de la fonctionnalité de tunnel fractionné pour désactiver temporairement le VPN quand vous accéder à certains sites et services. Par exemple, vous pouvez accéder à votre application bancaire locale sans VPN tandis que d’autres activités restent sécurisées. Pami les VPN qui proposent cette option, on peut citer Surfshark et AtlasVPN.

A lire également : Meilleur VPN, le point sur les réseaux privés virtuels avec des fonctionnalités indispensables.

Conclusion

Voici des raisons de toujours utiliser son VPN :

  • Une plus grande sécurité des données sur les Wi-Fi publics.
  • Protection des réseaux domestiques contre le suivi, l’espionnage et l’étranglement des FAI
  • Accès à tout le contenu d’Internet peu importe votre emplacement géographique.
  • Plus d’anonymat, car votre trafic se fond dans les activités des autres utilisateurs connectés.
  • Une expérience plus privée, en évitant le suivi basé sur l’IP et en limitant les informations que les tiers en ligne peuvent recueillir sur vous.

Pin It on Pinterest

Share This