document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Un VPN impacte-t-il les données mobiles ?

par | 7 Nov 2022 | Dossier

Le smartphone est devenu une nécessité de la vie moderne. Et comme pour toute nécessité, vous voulez vous assurer qu’il est protégé. L’un des moyens d’y parvenir est d’utiliser un VPN. Un VPN fonctionne-t-il sur les données mobiles ? La réponse est oui, mais ce n’est pas si simple.

Un VPN impacte-t-il les données mobiles ?

Si votre smartphone prend en charge les applications de réseaux privés virtuels, alors oui un RPV fonctionnera sur les données mobiles.

Soyons clairs : les données mobiles ne sont pas un type particulier de données Internet. Il s’agit simplement d’un moyen différent de transmettre des données, comme la fibre ou le Wi-Fi. Les opérateurs de téléphonie mobile suivent chaque mégaoctet utilisé et vous facturent une somme pour cela, mais il s’agit du même internet. Pensez-y comme à du Wi-Fi, mais qui échange la bande passante contre une plus grande portée.

Donc, si les VPN fonctionnent sur une connexion câblée ordinaire et sur les réseaux Wi-Fi , ils fonctionnent et impactent également les données mobiles.

L’utilisation d’un VPN vous donne-t-elle des données mobiles illimitées ?

Absolument pas ! Un VPN ne peut pas rendre vos données mobiles illimitées.

Un réseau privé virtuel fonctionne en simulant une connexion physique entre deux appareils sur l’internet. Pour ce faire, il utilise toujours l’infrastructure Internet. Il doit donc d’abord accéder à l’internet, qui est fourni par votre FAI (fournisseur d’accès à l’internet), dans ce cas précis, votre opérateur mobile.

Si un VPN pouvait établir une connexion sans utiliser l’infrastructure internet existante, ce serait littéralement magique. Mais ce n’est pas le cas.

Les VPN ont-ils un plafond de données ?

Illustration : Sigle infini

Les meilleurs VPN n’ont pas de plafond de données. En d’autres termes, vous pouvez les utiliser autant que vous le souhaitez. Cependant, cela n’influence pas les autres plafonds de données. Pour utiliser un VPN, vous devez toujours utiliser l’internet. Et lorsque vous utilisez Internet, vous êtes toujours confronté aux limites de votre abonnement.

Veuillez noter qu’un fournisseur de VPN gratuit peut avoir un plafond sur la quantité de données que vous pouvez utiliser gratuitement. Cela est généralement fait pour permettre aux utilisateurs de tester l’ensemble des applications avant de passer à un plan payant.

Un VPN utilise-t-il plus de données sur mon smartphone ?

Oui, l’utilisation d’un VPN augmentera votre consommation de données, y compris les données mobiles.

C’est en raison à ce que l’on appelle « l’overhead de cryptage » ou en d’autres termes, c’est le processus de chiffrement de vos données personnelles.

Attention, vos données sont découpées en paquets pour être transmises même sans VPN. La différence est qu’une connexion VPN les reconditionne pour vous protéger. La taille de cette surcharge dépend du protocole VPN utilisé. En général, les protocoles les plus sûrs, présentent une charge plus importante.

On dit généralement que, selon le protocole, vous pouvez vous attendre à une augmentation de 5 à 15 % de l’utilisation des données, le plus gros glouton étant OpenVPN qui fonctionne en mode TCP.

Quel est le meilleur protocole VPN pour les données mobiles ?

Illustration : protocoles de chiffrement

La réponse est IKEv2, mais voici un aperçu globale :

  • PPTP : utilise le moins de données. Cependant, c’est aussi le moins sécurisé. Il est maintenant assez dépassé et devrait être évité en général

 

  • OpenVPN TCP : souvent considéré comme le protocole le plus sûr. Cependant, il consomme également beaucoup de données mobiles et peut être un peu plus lent que les autres

 

  • OpenVPN UDP : plus rapide et tout aussi sécurisé que le TCP. La connexion peut être moins stable, mais pas au point de gêner ce que vous faites.

 

  • WireGuard® : le plus récent protocole de sécurité. Utilise très peu de données mobiles et est très rapide. Une excellente option pour tous

 

  • IKEv2 : Il permet d’économiser les données mobiles. Il est rapide, efficace et n’a aucun problème à gérer les changements de réseau.

Comment faire pour que mon VPN utilise moins de données mobiles ?

Il existe plusieurs façons de minimiser l’utilisation des données VPN :

Utiliser le fractionnement de tunnel si votre VPN dispose de l’option

Le fractionnement du tunnel vous permet de faire des exceptions pour les applications qui utilisent la protection d’un VPN.

Désactivez le VPN lorsque vous ne l’utilisez pas

Ce n’est pas très recommandé sur un appareil mobile mais, si vraiment vous n’avez pas d’autre options, désactiver votre VPN quand vous ne naviguez pas.

Évitez certains VPN gratuits

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez être très regardant sur les VPN gratuits. L’une d’entre elles est l’utilisation des données. Comme les VPN non-payants reposent sur des modèles économiques impliquant, bien souvent, l’affichage de publicités, forcément, vos données mobiles y passent.

Pin It on Pinterest

Share This