Les amendes RGPD : 4,5 Milliards d’Euros

par | 29 Mai 2024 | Protection et vie privée

Depuis l’introduction du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) en mai 2018, les entreprises européennes ont dû payer des amendes colossales pour non-respect des réglementations. En seulement six ans, les violations du RGPD ont coûté environ 4,5 milliards d’euros (4,9 milliards de dollars) en amendes, selon les chiffres fournis par GDPR Enforcement Tracker database.

Les pays les plus touchés

L’Espagne, l’Italie et l’Allemagne sont en tête de liste des pays ayant subi le plus grand nombre de sanctions. Les entreprises espagnoles ont été les plus souvent pénalisées, avec 842 amendes totalisant 80 millions d’euros.

Malgré un nombre d’amendes inférieur à la moitié de celui de l’Espagne, l’Italie a payé environ trois fois plus en amendes, ce qui suggère une gravité moyenne plus élevée des infractions. En Allemagne, 186 amendes ont été infligées, représentant un total de 55 millions d’euros.

Les entreprises les plus ssanctionnées

Meta, la société mère de Facebook et WhatsApp, est la plus pénalisée avec six des dix plus grandes amendes. Elle a payé un total de 2,5 milliards d’euros, soit plus de la moitié de toutes les sanctions financières.

Illustration : Logo Meta

L’amende la plus élevée, de 1,2 milliard d’euros, a été infligée pour une base légale insuffisante de traitement des données en 2023, dépassant largement la deuxième plus grosse amende de 746 millions d’euros infligée à Amazon.

Parmi les autres entreprises sanctionnées figurent TikTok et Google, ainsi qu’une seule entreprise hors catégorie des Big Tech : l’italienne Enel Energia.

L’impact sur les pratiques de sécurité des données

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Les régulations sur la protection des données continuent d’évoluer, tout comme les menaces en ligne deviennent plus sophistiquées.

Pour autant, de nombreuses entreprises se contentent de faire le strict minimum pour éviter les amendes les plus sévères. Elles investissent juste assez pour être techniquement en conformité, sans adopter une véritable culture de protection des données.

En fin de compte, c’est un jeu d’équilibre où l’objectif est de dépenser le moins possible tout en échappant aux pénalités. Les entreprises continueront donc à remplir les caisses des régulateurs tout en espérant que leur stratégie minimaliste sera sufisante.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles et réduire votre suivi en ligne. Merci pour votre intérêt et vos nombreux partages !
A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à reprendre le contrôle de leurs données.

Share This