document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Qu’est-ce qu’une attaque par dictionnaire ?

par | 18 Jan 2023 | Sécurité

Une attaque de dictionnaire est une technique de piratage qui vise à trouver un mot de passe en utilisant une liste de mots. Elle est considérée comme plus efficace qu’une attaque par force brute, car certaines personnes utilisent des mots courants du dictionnaire pour créer des mots de passe qui sont malheureusement faciles à trouver. Découvrez les attaques par dictionnaire.

Qu’est-ce qu’une attaque par dictionnaire ?

Une attaque de dictionnaire est une méthode utilisée pour deviner les mots de passe en utilisant une liste prédéfinie de mots ou de phrases. Le processus consiste à tester chaque mot de la liste sans relâche comme mot de passe jusqu’à ce qu’un mot de passe valide soit trouvé. Ces attaques sont fréquemment utilisées pour accéder à des comptes de courrier électronique, des comptes sur les réseaux sociaux et d’autres types de services en ligne. Cette technique repose sur le fait que de nombreuses personnes choisissent des mots de passe simples et faciles à retenir, mais aussi faciles à deviner pour les criminels.

Comment les hackers s’y prennent pour faire une attaque par dictionnaire ?

Veuillez noter que les cybercriminels utilisent cette méthode pour accéder aux comptes des utilisateurs tels que les comptes de courrier électronique ou les comptes de réseaux sociaux, mais également pour contourner la sécurité des réseaux Wi-Fi, accéder aux systèmes de jeux vidéo et pénétrer les systèmes d’entreprise des organisations.

Pour mener une attaque par dictionnaire, mais les grandes lignes :

  • Obtenir une liste de mots de passe : il existe de nombreuses listes de mots de passe disponibles en ligne qui peuvent être utilisées pour une attaque dictionnaire. Ces listes peuvent inclure des mots tirés de dictionnaires de différentes langues, des mots couramment utilisés et des combinaisons de lettres et de chiffres courants. Ces listes sont très facilement accessibles sur le Dark Web.

 

  • Obtenir l’accès au système ciblé : pour mener à bien une attaque par dictionnaire, il est nécessaire d’avoir un accès au système ciblé, soit en utilisant des informations de connexion valides, soit en trouvant une vulnérabilité dans un système.

 

  • Utiliser un logiciel d’attaque de dictionnaire : il existe de nombreux logiciels d’attaque par dictionnaire disponibles en ligne qui peuvent être utilisés pour automatiser le processus d’essai des mots de passe. Ces logiciels peuvent être configurés pour tester les mots de passe de la liste de mots de passe obtenue précédemment. Les attaques par dictionnaire utilisent des logiciels souvent écrits en Python. Ces logiciels peuvent également combiner différents mots pour trouver des mots de passe plus complexes.

 

  • Analyser les résultats : une fois que l’attaque de dictionnaire est terminée, il suffit simplement d’analyser les résultats pour voir si un mot de passe valide a été trouvé.

Attaque par force brute et attaque par dictionnaire, quelles différences ?

Les attaques par force brute consistent à tester toutes les combinaisons possibles de lettres, chiffres et symboles pour trouver un mot de passe sans se référer à une liste de mot préétablie. Cela peut prendre un temps considérable, en particulier pour des mots de passe longs et complexes, mais cette méthode est généralement efficace contre les mots de passe forts qui utilisent différents types de caractères. Ce types d’attaques est particulièrement gourmande en ressources machines.

Les attaques par dictionnaire sont plus rapides à mettre en place et partent toujours d’une base de mots à tester.

En gros, une attaque par force brute est efficace contre les mots de passe forts, mais prend beaucoup de temps, alors qu’une attaque par dictionnaire est plus rapide mais moins efficace contre les mots de passe complexe.

Comment éviter une attaque par dictionnaire ?

Voici quelques recommandations pour éviter les attaques par dictionnaire.

Utilisez un mot de passe fort : utilisez une combinaison de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de symboles pour créer un mot de passe qui sera difficile à deviner. Évitez d’utiliser des informations personnelles, comme votre nom ou votre date de naissance, qui peuvent être facilement devinées.

Ne réutilisez pas les mots de passe : utilisez des mots de passe uniques pour chaque compte pour éviter qu’un pirate informatique ne puisse utiliser un mot de passe découvert sur un compte pour accéder à d’autres comptes.

Utilisez un gestionnaire de mot de passe : les gestionnaires de mots de passe peuvent générer automatiquement des mots de passe forts et uniques pour chaque compte, les stocker de manière sécurisée et les remplir automatiquement pour vous. On peut citer NordPass et Bitwarden (Open Source).

Activer l’authentification à 2 facteurs : L’authentification à deux facteurs est une méthode supplémentaire pour vérifier votre identité en utilisant un deuxième mécanisme de vérification, comme un code envoyé par SMS ou une application de validation.

Utiliser un VPN : Un réseau privé virtuel est un moyen efficace pour protéger votre activité en ligne contre les attaques de piratage. Les VPN masquent votre activité en ligne, ce qui réduit les risques d’être piraté. Certaines solutions VPN incluent des fonctionnalités de protection supplémentaires contre les logiciels malveillants qui pourraient infectés vos appareils.

Effectuer régulièrement des mises à jour de sécurité sur vos appareils et système d’exploitation.

En suivant ces conseils, vous pouvez vous protéger efficacement contre les attaques par dictionnaire et maintenir la sécurité de vos comptes en ligne.
En France, la CNIL a établi une liste de recommandations pour maitriser la sécurité de ses systèmes.

Sur le même thème : Qu’est-ce qu’une attaque POODLE ?

Pin It on Pinterest

Share This