Tor : découvrir et comprendre

Qu'est ce que Tor ?

À la différence d'un Proxy ou d'un VPN, Tor est une association à but non-lucratif fondé en 2006. Il se nomme « le projet Tor ». Au départ, il s'agissait d'un réseau informatique décentralisé mondial. On entend par réseau informatique (DCN : Data Communication Network), un ensemble d'appareils et/ou d'équipements reliés entre eux dans le but d'échanger des données. Les équipements utilisés sont des ordinateurs, des routeurs ou encore des commutateurs, leur extrémité est appelée « nœud ». Un réseau informatique peut avoir différentes tailles et configuration, dans le cas de Tor, celui-ci est mondial. Il a pour but initial de sécuriser les activités des internautes et de contourner la censure émanant de différents pays.

illsutration de l'intérieur d'un oignon qui a inspiré le réseau Tor

C'est en 1995 que David Goldschlag, G. Mike Reed et Paul Syverson, ont commencé à concevoir un prototype de navigation Internet reposant sur un modèle de routage en oignon. Ces chercheurs et informaticiens étaient particulièrement impliqués à l'idée de conserver son anonymat et, de fait, sa vie privée sur Internet. Leur idée reposait sur le principe d'acheminement des données en passant par différents serveurs tout en chiffrant les informations. Au début des années 2000 plusieurs diplômés du MIT (institut des technologies du Massachusetts) ont rejoint le projet Tor.

Afin de garantir une totale décentralisation et un maximum de transparence, les nœuds du réseau Tor sont gérés par des personnes bénévoles reparties dans le monde entier. Le déploiement initial du réseau s'est effectué pour la première fois en 2002. En 2003, une douzaine de nœuds étaient déjà fonctionnels aux Etats Unis. C'est à cette période que La fondation Frontière Électroniques a commencé à soutenir financièrement le projet Tor lui reconnaissant de proposer une solution concrète aux problèmes d'anonymat et de censure à travers le monde sur Internet.

VPN compatibles avec Tor

Pour obtenir une confidentialité plus avancée, Tor peut se combiner avec un VPN. Cela permet d'accroître considérablement le degré de discrétion. Tous les services de réseau privé virtuel ne proposent pas cette option. Si vous être un utilisateur de Tor et que vous envisagez d'avoir recours à un VPN, prenez le temps de bien vérifier la compatibilité.

Compatible

Bande passante illimitée
+ de 3000 serveurs répartis dans 94 pays
fractionnement du tunnel
Assistance 24/7
Compatible P2P
Serveur de streaming dédiés
Très rapide
Kill Switch
Netflix, HBO, Hulu, IPTV, services de streaming sécurisés

Lire la revue complète

Note de la rédaction

Compatible

Bande passante illimitée
+ de 5000 serveurs répartis dans 60 pays
Double VPN
Assistance 24/7
Compatible P2P
Option instantanée de connexion au serveur le plus rapide
Très rapide
Kill Switch
possibilité d'obtenir une IP exclusivement dédiée
Netflix, service de streaming, IPTV
Bloqueur des publicités et malwares

Lire la revue complète

Note de la rédaction

Compatible

Illimité
+ de 1700 serveurs répartis dans 63 pays
Whitelister
Assistance 24/7
Compatible P2P
Kill Switch
Blocage des publicités et malwares
Bon rapport qualité/prix
Netflix et autres services de streaming, IPTV
Sans logs
Option de tunnel

Lire la revue complète

Note de la rédaction

illsutration de tranches d'oignon : TorPopulaire au départ dans les cercles assez fermés des informaticiens et certains journalistes activistes, le réseau Tor restait assez peu accessible et difficile d'accès techniquement pour la très large majorité des internautes. Le développement d'un Navigateur dédié, Tor a rendu l'accès au réseau possible à n'importe quel utilisateur désireux de l'utiliser sans aucune compétence informatique particulière.

Tor ne sécurise pas seulement les informations de navigation de ses utilisateurs, il permet de contourner les processus de géo-restriction qui sont en vigueur dans certains pays et abrite même son propre réseau de site internet. Ce qui a contribué à dénoncer certains abus en matière de surveillance des internautes.

Actuellement, le réseau Tor est immense et comprend des milliers de relais, essentiellement des serveurs, comme pour des proxy ou encore des réseaux privés virtuels. Le nombre de bénévoles de tous bords ne cesse de croître. Pour un utilisateur standard, l'utilisation de Tor passe nécessairement par le navigateur, DuckDuck Go est le moteur de recherche à utiliser. Au niveau des extensions, il existe un certain nombre de recommandations. Sachez par exemple que l'extension “HTTPS everywhere” permet de consulter de manière privilégiée les sites en HTTPS quand ce protocole est disponible.