document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Chiffrement de bout en bout et messagerie privée

par | 2 Déc 2022 | Vie privée

Le chiffrement de bout en bout (E2EE) est une technologie axée sur la protection de la vie privée. Il protège de la surveillance par des tiers. En effet, le chiffrement de bout en bout met les utilisateurs à l’abri et garantit que seules les entités communicantes autorisées peuvent lire les messages échangés. L’E2EE est très demandé pour les applications de messagerie instantanées privées.

Si l’on considère l’ensemble du spectre de la vie privée, le chiffrement de bout en bout n’est pas toujours l’unique option.

Qu’est-ce que le chiffrement de bout en bout ?

Le chiffrement de bout en bout est un processus qui consiste à chiffrer les messages aux deux extrémités. Il garantit que seules les parties communicantes peuvent lire la conversation. De nos jours, la plupart de nos relations sociales se sont déplacées vers l’espace Internet. Au lieu d’uniquement engager des conversations en face à face, nous investissons pleinement dans des discussions via des applications de messagerie instantanée.

Illustration : chiffrement de bout en bout

L’E2EE fait référence à la technologie qui chiffre les données jusqu’à ce qu’elles atteignent leur destination finale. Aucun lieu intermédiaire ne possède la clé pour déchiffrer ces messages. Par conséquent, vos communications restent à l’abri des regards indiscrets, y compris des fournisseurs de services spécifiques et des FAI.

Comment fonctionne le chiffrement de bout en bout ?

Le chiffrement de bout en bout brouille les messages pour empêcher les sources externes de les lire. Les informations échangées ne sont disponibles en clair que pour l’expéditeur et le destinataire. Ce processus inclue essentiellement le cryptage des messages sur l’appareil de l’expéditeur. Ensuite, l’appareil du destinataire utilise une clé spéciale pour décrypter les informations.

Lors d’un chiffrement standard pendant le transport des données, votre fournisseur de service de messagerie crypte les messages mais conserve l’accès aux versions en clair. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’applications de messagerie n’offrent pas de chiffrement de bout en bout. Leur modèle économique repose sur l’accès et la monétisation à certaines données que vous échangez dans le privé.

Bien qu’étant une option sure pour la vie privée des utilisateurs, le chiffrement de bout en bout suscite de nombreux problèmes d’un point de vue sécuritaire. En effet, certains pays ont interdit ces messageries chiffrés et d’autres envisage de faire baisser le niveau de chiffrement. A titre d’exemple, le royaume Uni envisage d’interdire les messagerie chiffrées pour prévenir tout acte criminel.

Illustration : Marteau de justice

Le chiffrement de bout en bout n’est pas toujours automatique

Cette technique de transmission des données de manière confidentielle est une option très demandée. Cependant, certaines applications de messagerie ne rendent pas, par défaut, le processus automatique. Il faut que les utilisateurs lancent des chats séparés pour activer le chiffrement de bout en bout.

Par exemple, WhatsApp dote automatiquement toutes les discussions d’un Chiffrement de bout en bout. Cependant, pour obtenir le même niveau de confidentialité sur Facebook Messenger, vous devez entamer une conversation secrète. Vous devrez donc vérifier correctement vos paramètres.

Parmi les applications de messageries cryptées les plus populaires, on peut citer Signal, Telegram ou encore Olvid.

Les inconvénients du chiffrement de bout en bout

Si le chiffrement de bout en bout offre une excellente protection aux messages transmis, la sécurité des points de d’entrée et de sortie est un tout autre sujet. Les boîtes de réception et les comptes restent vulnérables aux attaques.

En clair, même si personne ne peut lire vos messages durant leur transmission, vos comptes restent vulnérables.

Mesures à prendre pour sécuriser vos comptes

Changez régulièrement de mots de passe.

Oui, c’est particulièrement pénible d’avoir à changer régulièrement de mot de passe et de ne jamais utiliser le même MPD sur tous vos comptes. pour ceux qui, comme moi, peinent à se souvenir de tous leurs mots de passe, il existe des gestionnaires de mots de passe très pratiques qui peuvent stocker toutes vos combinaisons.

Authentification à deux facteurs pour tous vos comptes

L’authentification à deux facteurs va au-delà des mots de passe et des noms d’utilisateur. Cette étape supplémentaire garantit que des tiers ne pourront pas détourner votre compte. Même s’ils parviennent à voler vos informations d’identification, les fournisseurs de services refuseront tout accès sans vérification appropriée.

Des possibilités limitées d’utiliser E2EE

Si vous le pouviez, vous activeriez le chiffrement de bout en bout pour toutes vos transactions et échanges de données en ligne. Cependant, si cette option est disponible dans une certaine mesure, elle n’est pas aussi répandue que vous pourriez le penser.

Un chiffrement pour les données de sauvegarde

En général, les données de sauvegarde ne bénéficient pas de chiffrement. Bien que les fournisseurs de services les chiffrent, le chiffrement de bout en bout n’est pas systématique.

Par exemple, WhatsApp (encore…) ne chiffre pas les messages de sauvegarde conservés sur les serveurs de Google Drive. Google a donc accès à vos messages. Faites attention à ce que les services appliquent le cryptage de manière cohérente, sans laisser de failles exploitables.

Utilisez un VPN pour crypter tout le trafic web

Ne vous contentez pas uniquement du cryptage de vos messages, choisissez de devenir illisible en ligne. Un VPN est un outil de protection de la vie privée qui chiffre et encapsule toutes vos transmissions de données et votre trafic en ligne. Avec un réseau privé virtuel actif, vous n’aurez pas à vous soucier de l’interception de votre connexion par des tiers. Même votre fournisseur d’accès n’aura pas accès à votre historique de navigation ou aux messages échangés.

Pin It on Pinterest

Share This