Jusqu’où s’étend la protection d’un VPN ?

par | 13 Déc 2022 | Réflexions et analyses

La protection VPN est devenue l’un des outils les plus populaires du monde numérique. Après deux décennies de mises à jour et d’améliorations, les réseaux privés virtuels ont évolué vers une technologie qui rempli plusieurs fonctions. Qu’il s’agisse de se prémunir de toutes sortes de surveillance et de cybermenaces ou de contourner les contenus géo-restreint, un réseau privé virtuel est en mesure d’offrir tout ça. Jusqu’où s’étend la protection d’un VPN ?

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Le sigle VPN est un anglicisme qui signifient Virtuel Private Network. En français, on le nomme réseau privé virtuel ou RPV. Il s’agit d’un dispositif qui permet d’établir une connexion Internet sécurisée et confidentielle depuis n’importe quel appareil connecté. Il se présente sous la forme d’une application.

Un réseau privé virtuel va créer un tunnel qui va chiffrer toutes les informations de navigation de son utilisateur. En plus d’empêcher l’analyse de vos paquets de données, votre liaison avec Internet passera par un serveur qui servira d’intermédiaire. Celui-ci masquera votre adresse IP et la remplacera par la sienne. Ce que vous faites en ligne n’est plus interprétable même pour votre FAI.

Qu’est-ce qui rend la protection d’un VPN sûre ?

La sécurité d’un réseau privé virtuel dépend du chiffrement et de sa capacité à prévenir les éventuelles fuites de données. Envoyer vos données à travers un tunnel ne suffit pas, un VPN utilise des protocoles de chiffrement pour les rendre illisibles pour des tiers.

Pour chiffrer les données, les fournisseurs de Virtual Private Network peuvent appliquer un large panel de protocoles VPN de sécurité. Cependant, tous les protocoles ne se valent pas.

  • Certains des protocoles de haut niveau, tels que OpenVPN ou IKEv2, sont très sûrs car les mathématiques sur lesquelles ils reposent sont extrêmement complexes.
  • Les protocoles PPTP ou L2TP/IPSec sont plus faibles et rendus obsolètes par des options plus avancées. Pour offrir une sécurité solide, les meilleurs VPN en 2023 ne les appliquent plus.

Les vulnérabilités les plus courantes de la protection VPN concernent les fuites d’adresses IP et DNS. Toutes deux sont le résultat de problèmes inhérents aux navigateurs et/ou aux systèmes d’exploitation.

Fuites d’IP

Votre IP est similaire à votre adresse de domicile. Elle révèle votre géolocalisation. Le principal objectif d’un Virtual Private Network est de dissimuler votre adresse IP et d’empêcher tous tiers d’en avoir connaissance.

Picto : Masquer son adresse IP

Fuites DNS

Un serveur DNS convertit des URL typiques en adresses IP lisibles par votre appareil. Sans VPN, c’est votre FAI (fournisseur d’accès à Internet) qui est chargé de gérer toutes vos requêtes et d’en livrer rapidement le contenu.

Illustration : fuite dns

Après s’être connecté à un serveur VPN, celui-ci prend le relai de manière sécurisée.

Un VPN fiable intègre des mécanismes de protection contre les fuites (Kill Switch) et réagit toujours de manière proactive face aux nouvelles vulnérabilités lorsqu’elles se présentent.

Les pirates peuvent-ils casser la protection VPN ?

Un pirate peut casser certains protocoles de chiffrement mais cela prend beaucoup de temps et énormément de ressources matérielles. Le décryptage d’un protocole obsolète, même avec une grosse puissance de calcul, prendrait des mois, voire des années. Pour ces raisons, les hackers évitent de trop perdre leur temps avec les logs d’un internaute lambda.

Le coût pour concevoir un ordinateur capable de pirater certaines clé de chiffrement s’élèverait à des millions de Dollars pour 1 seule machine.

Pouvez-vous être suivi même si vous utilisez une protection VPN ?

Qu’il s’agisse de votre fournisseur d’accès à Internet, de Facebook, de Google ou d’autres plateformes, tous vous traquent en ligne. Comme ils recueillent différents types de données, il est essentiel de distinguer ce qu’un VPN peut leur cacher.

Par exemple, votre fournisseur de services mobiles peut utiliser les données de votre téléphone pour suivre votre position. Comme une connexion internet n’est pas indispensable dans ce genre de cas, il n’y a aucun moyen de bloquer ce type de suivi, à moins d’éteindre votre portable.

Google, qui offre la possibilité de synchroniser plusieurs comptes en un seul, recueille des informations permettant de vous identifier personnellement, telles que votre âge et votre localisation en tout premier lieu. En créant des profils d’utilisateurs précis, le géant technologique construit son activité sur la traque en ligne et la publicité. En outre, Google dispose d’une carte thermique des points d’accès Wi-Fi, ce qui permet aux navigateurs de suivre vos coordonnées géographiques, même si vous utilisez une protection VPN. Veuillez noter que vous pouvez empêcher les navigateurs d’utiliser votre localisation.

La plupart des techniques de traque invasives finissent par associer votre adresse IP réelle à vos activités en ligne. Avec un réseau privé virtuel, même un VPN gratuit en ligne, vous êtes caché derrière une multitude d’adresses IP. Par conséquent, il est très difficile d’associer une IP spécifique à vos habitudes de navigation puisque vous pouvez en changer régulièrement. De plus, Google, votre fournisseur d’accès à Internet ou autres ne reçoivent que des fragments d’informations illisibles laissés par le chiffrement.

Attention toutefois ! On ne le dira jamais assez, si vous êtes logué sur un service, que ce soit Google, Amazon ou autre, un VPN ne peut rien faire pour vous. Veillez à bien être déconnecté pour une navigation sécurisée.

Peut-on faire confiance à la protection VPN ?

En l’état actuel des choses et si les niveaux de chiffrement continuent de se maintenir à ce niveau, vous pouvez faire confiance à la protection qu’offre un bon VPN. L’utilisation d’un réseau privé vrituel ne vous dispense pas d’avoir de bonnes pratiques de navigation Internet.

Bien que la protection VPN ne peut pas vous rendre 100% anonyme en tant qu’individu, elle complique définitivement les tentatives de compromettre votre vie privée.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles et réduire votre suivi en ligne. Merci pour votre intérêt et vos nombreux partages !
A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à reprendre le contrôle de leurs données.

Share This