document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Qu’est-ce qu’une liste blanche ?

par | 31 Août 2022 | Découvrir

Qu’est-ce que la liste blanche ? Il s’agit du processus qui consiste à sécuriser votre appareil ou votre réseau en autorisant des adresses IP, des logiciels ou des e-mails de confiance à accéder à votre réseau personnel et/ou professionnel et à votre appareil. Une mise sur liste blanche se fait en deux étapes qui consiste à :

  • Identifier les sources et les agents dignes de confiance.
  • Leur accorder une reconnaissance, un accès et des privilèges particuliers.

Que fait une liste blanche ?

Dans le monde de la cybersécurité, la mise sur liste blanche consiste à donner un accès exclusif à des adresses IP (Internet Protocol), des sites Web et des applications spécifiques. Cet accès leur permet de contourner les systèmes de sécurité informatique tout en bloquant tout ce qui ne figure pas sur la liste. Ce processus est à l’opposé des logiciels antivirus traditionnels, qui bloquent les menaces connues et autorisent tout le reste.

Les avantages de la liste blanche

Qu’il s’agisse d’une utilisation professionnelle ou individuelle, la liste blanche est une excellente fonction de cybersécurité. Une bonne mise en œuvre et une bonne maintenance peuvent permettre d’économiser du temps et des ressources.

En bref, la mise en liste blanche peut :

  • Prévenir les attaques de logiciels malveillants et les virus
  • Réduire ou même éliminer les tentatives de phishing
  • Diminuer les distractions et augmenter la productivité en hiérarchisant les emails
  • Autoriser uniquement l’accès à certains sites web
  • Autoriser uniquement l’utilisation d’applications vérifiées et validées

Son inconvénient ? Vous devez le configurer et le maintenir manuellement. Cela peut toutefois être un avantage considérable, car vous pouvez l’adapter à tous vos besoins personnels ou professionnels.

Les différences entre liste blanche et liste noire

Vous êtes peut-être plus familier avec le terme « liste noire« . Bien que ces deux termes puissent sembler similaires, ils sont en fait totalement opposés.

Liste blanche :

  • Restreint tout ce qui n’est pas sur la liste blanche.
  • Autorise tout ce qui est sur la liste blanche.

Liste noire :

  • Restreint tout ce qui est sur la liste noire
  • Autorise tout ce qui n’est pas sur la liste noire.

Une liste blanche bloque tout, sauf ce que vous lui interdisez. Cela élimine la possibilité que les cybermenaces et les distractions inutiles se produisent en premier lieu.

À l’opposé des solutions de liste blanche, la liste noire est une pratique qui consiste à reconnaître et à exclure les agents dangereux et indignes de confiance. Comme, par exemple, l’exclusion des gêneurs.

Illustratio  : liste noire

En cybersécurité, la plupart des logiciels anti-malware et antivirus sont des listes noires. Ils identifient et empêchent les codes, adresses IP et malwares d’apporter des modifications à votre appareil. Un antivirus (logiciel de liste noire) est un outil qui permet de craquer les codes malveillants connus et est facile à utiliser sur vos appareils personnels.

Explication des types de listes blanches

En règle générale, l’établissement d’une liste blanche n’est pas une pratique universelle. Il existe différents types de listes blanches présentant divers avantages. La liste blanche d’e-mails, d’applications et d’adresses IP peut être utile au flux de travail et à la sécurité.

Avant de plonger dans les détails de chaque type de liste blanche, faisons un rapide tour d’horizon des types de listes blanches.

Quelles sont les différences entre les différents types de listes blanches ?

Liste blanche d’IP :

  • Utilisé pour accorder l’accès au réseau à distance
  • Permet d’éviter les fuites de données
  • Peut-être difficile à maintenir avec des adresses IP dynamiques

Liste blanche d’applications :

  • Utilisé pour empêcher l’utilisation d’applications et de logiciels non vérifiés.
  • Aide à éviter les ransomwares et les enregistreurs de frappe.
  • Fourni en tant que logiciel de liste blanche d’applications tierces

Liste blanche des e-mails :

  • Principalement utilisé pour améliorer la priorisation et le flux des emails
  • Aide à éviter les tentatives de phishing
  • Facile à mettre en place, mais nécessite une maintenance constante.

Liste blanche de VPN (avec la fonctionnalité de Split Tunneling) :

  • Permet aux applications et sites web choisis de contourner un VPN (réseau privé virtuel), même s’il est activé.
  • Facilite les opérations bancaires, les jeux et d’autres services en ligne.
  • Est utilisé avec une connexion VPN dans le cadre d’un service VPN.

Listes blanches d’adresses IP pour le télétravail

La liste blanche d’adresses IP consiste à donner à une personne possédant une adresse IP spécifique (une étiquette numérique) l’accès à un réseau. Ainsi, si vous travaillez à domicile, votre administrateur réseau peut vous accorder un accès à distance sécurisé à votre lieu de travail grâce à une liste blanche d’adresses IP. Cela réduit les risques de fuites ou de failles de sécurité.

Illustration : Femme en télétravail

Comme les autres mesures de cybersécurité, la popularité de la liste blanche d’adresses IP s’est accrue pendant la pandémie, lorsque les entreprises ont commencé à travailler à domicile. Les employés partagent les adresses IP de leur domicile avec un administrateur informatique. Ce dernier établit une liste blanche des adresses permettant aux employés d’accéder au réseau de l’entreprise.

Dans ce scénario, l’administrateur ou le responsable du système informatique doit établir et tenir à jour des listes blanches d’adresses IP manuellement ou au moyen d’un VPN pour entreprise.

Utilisé par :

  • Grandes entreprises et sociétés
  • Indépendants

Difficile à utiliser pour :

  • Employés dont l’adresse IP change

La liste blanche des applications pour sécuriser votre lieu de travail

La liste blanche des applications est une mesure de sécurité qui n’autorise que les applications et programmes approuvés à s’exécuter sur un appareil. Lorsqu’elle est mise en œuvre correctement, elle bloque toutes les applications malveillantes. Elle analyse également la structure des applications installées, et supprime même les parties non-autorisées ou interdites des applications du système informatique protégé.

Il permet d’empêcher les logiciels malveillants, comme les enregistreurs de frappe et les rançongiciels de nuire à vos appareils.

illustration malware ; menaces possibles même avec un chiffrement de bout en bout

Tous les lieux de travail n’ont pas besoin d’une liste blanche d’applications. Les grands réseaux de travail sont généralement ceux qui profitent le plus de la mise en place de listes blanches. Cela les aide à protéger les informations sensibles ou les bases de données contre le piratage.

De plus, une liste blanche d’applications est généralement fournie sous forme de logiciel de liste blanche tiers, comme Applocker ou PolicyPak. Cela signifie qu’il doit être installé manuellement et entretenu en permanence pour conserver son utilité.

Utilisées par : toutes les entreprises et sociétés disposant d’appareils sur le lieu de travail

Difficile à utiliser pour : les grandes entreprises et les sociétés qui utilisent une très grande variété d’applications.

Listes blanches d’e-mails pour la sécurité et le flux de travail

Les listes blanches d’e-mails sont utilisées pour des raisons différentes de celles des listes blanches d’IP et d’applications. Elles peuvent fonctionner selon le principe d’inclusion sélective d’informations, mais leur objectif principal est de vous aider à hiérarchiser et à optimiser votre flux d’e-mails.

En d’autres termes, l’établissement d’une liste blanche d’adresses électroniques permet de s’assurer que celles-ci apparaissent toujours en tête de votre boîte de réception. Ainsi, vous n’aurez pas à craindre que votre boîte de réception envoie des messages importants dans votre dossier de spam ou que votre boîte de réception soit encombrée de messages indésirables.

De plus, le fait de disposer d’une liste d’adresses électroniques approuvées peut vous aider à éviter les tentatives de phishing ou les courriers électroniques remplis de malware, car ils resteront au bas de votre boîte aux lettres.

Illustration de social engineering, tentative de phising,

Depuis que 2020 a poussé tout le monde à travailler à domicile, le tri des e-mails est devenu particulièrement important. Ce changement soudain a décentralisé la sécurité sur le lieu de travail et provoqué un boom des cyberattaques liées aux e-mails.

Bien que l’efficacité de la liste blanche des e-mails en tant que mesure de sécurité soit difficile à déterminer, il s’agit d’un excellent outil pour stimuler la productivité et garder le cap sur les mails importants. Il empêche les e-mails de la liste blanche d’atterrir dans votre dossier de courrier indésirable. Toutefois, les spams ou les courriels malveillants peuvent encore causer des dommages, car ils apparaîtront au bas de la boîte aux lettres au lieu d’être bloqués.

Liste blanche VPN pour les applications et les sites Web

Certains des meilleurs VPN proposent une fonction de split tunneling, son fonctionnement est très similaire à celui des listes blanches. Parmi eux, on peut citer Surfshark.

Illustration : fractionnement de tunnel chez Surfshark

©Surfshark

Certains sites bancaires et de crypto-monnaies peuvent vous refuser l’accès pour des raisons de sécurité si vous utilisez un réseau privé virtuel. Les VPN cachent votre adresse IP, et les services sensibles à la localisation qui traitent des biens personnels seront alertés si vous essayez de vous connecter depuis différents endroits dans le monde.

Pour éviter cela, la fonctionnalité de fractionnement de tunnel vous permet de choisir les sites internet et les applications qui pourraient contourner votre VPN, même s’il est activé.

C’est comme si vous construisiez votre propre liste VIP de fournisseurs de services de confiance. Il ne donnera accès qu’aux applications de votre liste blanche. Un split tunneling peut vous aider à effectuer des opérations bancaires et des jeux en ligne et vous garder en sécurité lorsque vous naviguez sur les parties les moins fiables d’Internet.

Avez-vous vraiment besoin de la création d’une liste blanche ?

Disons qu’une liste blanche vous facilite la vie.

Voici ce qu’il faut retenir :

  • Les solutions de listes blanches d’emails et de VPN sont faciles à mettre en place et peu couteuse.
  • Les listes blanches d’adresses IP et d’applications sont plus complexes et sont surtout utilisées par les entreprises et les sociétés qui ont besoin d’une maintenance constante du réseau d’entreprise.
  • Elles constituent toutes de bons ajouts à la sécurité informatique et au flux de travail sur le lieu de travail et peuvent être suffisantes pour les entreprises de toutes tailles.
  • Les grandes entreprises peuvent également bénéficier de la liste blanche, mais ce n’est pas leur principale source de défense en matière de cybersécurité.

Pin It on Pinterest

Share This