VPN en Chine
Quels VPN pour les pays à forte censure ?

Pour comprendre le VPN, beaucoup d'internautes posent question des VPN en Chine. La Chine est un pays de l'Asie de l'Est, sa population s'élève à 1,4 milliards d'individus. Elle est le premier pays exportateur au monde et possède, sans doute, la plus grande armée du monde. Elle est plus couramment nommée république populaire de Chine. C'est l'une des plus anciennes civilisations du monde.

Illustration : VPN pour la chine

Le Parti communiste Chinois limite et bride tous les médias, Internet ne fait pas exception. Le gouvernement dispose d'un ministère de la propagande, celui-ci est exclusivement dédié à la censure. Certains films et dessins animés sont également interdits.

Toutes les connexions internet sont filtrées et certains sites sont totalement inaccessibles.
  • Youtube
  • Twitter
  • Facebook
  • Windows Live Messenger
  • Flickr
  • Google
  • Certaines banques
  • De nombreux sites d'actualités
    ..etc..

La Chine détient l'un des dispositifs de censure les plus performant au monde, les chaînes de télévision nationale ainsi que la presse sont sous le contrôle des autorités. Depuis 2017, aucun site internet n'est accessible depuis le territoire sans l'approbation du ministère et tous les réseaux sociaux, sans exception, sont sous étroite surveillance. Cette attention permanente concerne également les journalistes internationaux qui travaillent sur place. Bien rodée, l'auto-censure des médias est devenue quasi systématique.
Si vous envisager un voyage en chine, assurez vous d'avoir un VPN avant de partir. En effet, sur place, il vous sera impossible de vous en procurer un, a moins de mandater quelqu'un depuis la France.

 

Meilleurs VPN pour la Chine

Compatible

Bande passante illimitée
+ de 5000 serveurs répartis dans 60 pays
Double VPN
Assistance 24/7
Compatible P2P
Option instantanée de connexion au serveur le plus rapide
Très rapide
Kill Switch
possibilité d'obtenir une IP exclusivement dédiée
Netflix, service de streaming, IPTV
Bloqueur des publicités et malwares

Lire la revue complète

Note de la rédaction

Compatible

Bande passante illimitée
+ de 3000 serveurs répartis dans 94 pays
fractionnement du tunnel
Assistance 24/7
Compatible P2P
Serveur de streaming dédiés
Très rapide
Kill Switch
Netflix, HBO, Hulu, IPTV, services de streaming sécurisés

Lire la revue complète

Note de la rédaction

Compatible

Illimité
1000 serveurs
Support technique 24/7
Compatible P2P
Option instantanée de connexion au serveur le plus rapide
Rapide
Kill Switch
Sans logs
Netflix et autres services de streaming, IPTV
Option de tunnel séparé

Lire la revue complète

Note de la rédaction

La Chine n'est pas le seul pays ou la censure est importante.

L'Erythrée

L'Erythrée ou Etat d'Erythrée est un pays d'Afrique situé entre le Soudan et l'Ethiopie. En 2001, le gouvernement a fermé tous les médias indépendants. C'est un des pays d'Afrique ou les journalistes sont les plus sanctionnés avec des peines de prison assez lourdes. Internet est volontairement maintenu à des débits très bas, voir parfois coupé afin de restreindre au maximum les sources d'informations alternatives. La population ne dispose pas de connexion au sein de leur foyer et s'oriente généralement vers des cybercafés très surveillés par le gouvernement.

La Corée du Nord

La Corée du Nord-Est un pays limitrophe de la Chine basé sur la partie Nord de la péninsule en Asie de l'Est. Si dans leur constitution, un article prévoit la liberté de la presse, en réalité celle-ci est gérée par l'Agence centrale de Presse Coréenne qui relaie essentiellement la voie du parti. L'accès à Internet est réservé à l’élite politique. La Corée du Nord dispose de son propre réseau intranet, toujours sous le contrôle du gouvernement. Les DVD étrangers sont interdits et sont considéré comme des articles de contrebande.

Le Turkménistan

Le Turkménistan est un pays d'Asie centrale également sous le joug d'une censure assez forte. Le Président Gurbanguly Berdymukhamedov, au pouvoir depuis 2006 utilise et contrôle tous les médias. Il existe quelques médias indépendant qui œuvrent en exil, mais le contrôle internet est tellement drastique qu'une personne identifiée comme ayant tenté de se connecter à ces sites d'informations alternatives est interrogée par la police. On estime à 21 % la population ayant accès à Internet au Turkménistan, le régime en place bloque l'accès à de nombreux sites ainsi que tous les moyens permettant de préserver l'anonymat.

L'Arabie Saoudite

L'Arabie Saoudite est un pays bordé par la mer Rouge et le golfe Persique. Les lois en vigueur dans ce pays permettent au gouvernement en place actuellement d'exercer un contrôle et une censure des médias très importants. Pour pouvoir publier sur Internet, il faut être accrédité par le ministère de la Culture et de l'information. La cybersurveillance est permanente et les autorités n'hésitent pas à s'équiper technologiquement, l'intégralité du flux internet ne transite que par un seul point d'accès sous surveillance constante.

Viêtnam

Le Viêtnam est un État communiste situé en Asie du Sud-est. Le gouvernement dispose d'un total contrôle des médias. La critique envers le Parti communiste en place est sévèrement réprimé. Les journalistes étrangers ont pour obligation d'être escorté par un gardien officiel. Depuis 2013, le parti a le pouvoir de censurer n’importe quel contenu en ligne et de récupérer l'intégralité des données personnelles des Internautes. L'accès à certains outils internet tels que Google n'est pas encore interdit, mais surveillé.

L'Iran

L'Iran est un pays situé en Asie, entre l’Irak, l'Afghanistan et le Pakistan. Il est défini comme était une république islamique. Le gouvernement en place actuellement, sanctionne très lourdement les journalistes avec des peines de prison. Il faut être muni d'une accréditation officielle pour travailler dans le milieu de la presse, très volatile, ces permis sont régulièrement suspendus. Un climat de peur est volontairement maintenu dans le but de décourager toute forme de critique. Des millions de sites Internet sont inaccessibles depuis l'Iran ainsi que la majorité des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Youtube), accessible grâce à un VPN. Les outils destinés a contourner les restrictions géographiques sont également interdit.

Il existe encore de nombreux autres pays ou la censure est très importante, certains sites les dénoncent et les répertorient. C'est le cas du committed to Protect journalists (comité de protection du journalisme), le site est disponible en plusieurs langues, dont le français.

Articles susceptibles de vous intéresser