document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Le cas Netflix US

par | 21 Nov 2020 | Découvrir

Vous avez fait le tour des divertissements proposés par votre abonnement Netflix et vous avez entendu parlé d’un moyen d’avoir plus de choix en utilisant un VPN pour Netflix pour accéder au contenu US et d’autres pays ? On fait le point rapidement.

Disponible dans plus de 190 pays et accessible en France depuis 2014, la plate-forme américaine de divertissement en streaming, Netflix connait un succès indiscutable. Il y a cependant un certains nombre de restrictions dans son catalogue d’origine qui posent, à l’heure actuelle beaucoup de frustration chez certains de leurs abonnés.

Une question de pays

En effet, d’un pays à l’autre, les films, documentaires et séries disponibles peuvent considérablement varier. Par exemple, un américain qui voyage en Europe verra son catalogue modifié. Bien sûr, il aura accès à de nombreux divertissements, mais il ne pourra plus profiter d’une partie du contenu qu’il avait l’habitude de visionner depuis les États-Unis. En France, de nombreux titres ne sont pas accessibles.

Illustration : Locaux de netflix à Londres

© Locaux de Netflix à Londres

Pourquoi toutes ces bibliothèques différentes ?

C’est avant tout une question de licences. Celles-ci précisent la durée pendant laquelle les actifs médias peuvent être distribués par l’intermédiaire d’un tiers comme Netflix par exemple mais ce n’est pas le seul service de VOD dans ce cas. Le prix détermine également dans quelle mesure les œuvres peuvent être utilisées par l’acheteur. C’est ainsi que les acteurs, les réalisateurs et les studios perçoivent leurs droits d’auteurs (revenus).

D’un pays à l’autre, les lois en matière de licences de contenu ne sont pas les mêmes. Ainsi, si un service brésilien souhaite se lancer en Inde, il devra conclure un nouvel accord avec l’homologue indien du label. Cela explique pourquoi les actifs médias sur Netflix ont tendance à avoir des lancements échelonnés par pays.

Par ailleurs, l’industrie du divertissement est une entreprise qui brasse beaucoup d’argent. Sans profits, les financements pour créer des nouveaux films ou encore des nouvelles séries seraient inexistants. En 2018, le marché cinématographique mondial valait 136 milliards de dollars. L’octroi de licences de contenu permet de s’assurer des bénéfices suffisamment importants pour amortir l’argent investi, payer tout le monde et financer de nouvelles créations.

A chacun ses goûts

La dimension culturelle est également un facteur déterminant quant à la distribution de certaines œuvres audiovisuelles dans le monde. Par exemple, certains films d’action vont cartonner en Europe et pas du tout en Asie. Les droits pour ce dernier ne sont donc pas payés. Vu le coût que représentent les droits de diffusion, il n’est pas viable pour Netflix de payer pour que l’intégralité de son contenu soit disponible dans tous ses pays de diffusion.

Il y a également une dimension liée au marketing et aux effets d’annonce avec du contenu disponible pour une durée limitée dans un pays en particulier à l’occasion de la promo de la sortie d’un nouveau volet d’une suite de films à succès par exemple.

Illustration : histoire de fantômes chinois

On a dit chacun ses goûts ! © Histoire de fanômes chinois (1987)

Envisager une autre plate-forme

Si vous en avez marre des contenus un peu trop formatés à la Netflix, il est utile de préciser qu’accéder à la bibliothèque US ou canadienne, ne changera pas grand chose au problème. Oui, vous disposerez de plus de choix, mais si vous êtes en quête d’autre chose, c’est peut être l’occasion d’aller voir ailleurs.

Illustration : principaux fournisseurs de vidéos à la demande

Les films et séries proposés par Prime video ne sont pas dénués d’interet et méritent qu’on s’y attarde. Pour un contenu varié, multi-chaines et surtout original, Hulu est un hub gigantesque permettant un accès à Disney, HBO, Showtime, FX…

Pin It on Pinterest

Share This