document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Les 5 plus grands risques en cybersécurité pour 2024

par | 7 Déc 2023 | Actualités cybersécurité

Alors que 2024 approche, les problèmes en matière de cybersécurité évoluent avec une rapidité sans précédent. Cette année, anticipons les risques qui pourraient remodeler le paysage de la sécurité numérique.

1. L’essor des cyberattaques assistées par l’intelligence artificielle

Certains voient l’IA comme une bénédiction, d’autres s’en méfient comme de la peste. Quoi qu’il en soit, l’intelligence artificielle est un outil double tranchant. D’une part, elle permet d’améliorer les mesures de sécurité, mais d’autre part, elle offre aux cybercriminels des moyens plus sophistiqués pour mener des attaques.

2. Augmentation des fuites d’images privées

Avec la multiplication des appareils connectés et des plateformes de partage, les fuites d’images privées deviennent plus fréquentes, posant de graves questions sur la vie privée et la sécurité des données personnelles.

En première ligne de mire, la vulnérabilité des appareils IoT pourrait conduire à des compromissions de la sécurité des réseaux domestiques et professionnels. En effet, les appareils IoT comprennent souvent des caméras et d’autres capteurs qui peuvent être exploités pour accéder à des données privées. Cela inclut non seulement des images, mais aussi d’autres types de données sensibles.

Illustration : Cybersécurité 2024

3. Croissance du nombre de hackers amateurs

La démocratisation des outils de piratage rend la cybercriminalité accessible à un public plus large, entraînant une augmentation des attaques de moindre envergure mais beaucoup plus fréquentes.

La facilité d’accès aux outils de piratage sur le dark web séduit un piblic de plus en jeune, connus sous le nom de « script kiddies« . Ces individus, bien que manquant de compétences techniques approfondies, peuvent causer des dommages significatifs, notamment en exploitant la vulnérabilité des appareils IoT pour accéder à des données privées en souscrivant à des abonnements via certains forum comme ce fut le cas pour le Raccoon Stealer 2.3.0 durant l’été 2023.

4. Hausse de la valeur des données client volées

La valeur croissante des données personnelles transforme les violations de données en entreprises extrêmement lucratives pour les cybercriminels.

Cette tendance alarmante suggère, non-seulement, une augmentation des tentatives de piratage visant à obtenir ces données, mais soulève également des questions sur les pratiques de certains courtiers en données. Ces derniers, opérant parfois dans des zones légales floues, peuvent contribuer involontairement à cette économie souterraine en acquérant des données dont la provenance n’est pas toujours clairement établie.

5. Limites de l’authentification biométrique

L’utilisation de l’authentification biométrique, bien qu’elle paraisse sûre, présente plusieurs faiblesses.

Premièrement, les caractéristiques biométriques sont permanentes et, contrairement aux mots de passe, elles ne peuvent pas être changées si elles sont compromises.

Deuxièmement, la technologie biométrique n’est pas infaillible : les scanners peuvent parfois être trompés ou dysfonctionner. En outre, la collecte et le stockage de données biométriques soulèvent des préoccupations en matière de vie privée et de sécurité des données, car une fois ces données piratées, elles peuvent être utilisées pour des usurpations d’identité ou d’autres activités criminelles.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles. Merci pour votre soutien et pour vos nombreux partages !

A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 10 ans d’expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à la confidentialité en ligne.

Share This