par | 26 Oct 2019 | Dossier

Déconstruire quelques idées reçues !

Beaucoup d'utilisateurs internet pensent que les personnes qui se connectent en ayant recours à des VPN ont des activités répréhensibles en ligne. Au début des années 2000, c'était probablement le cas, mais en 2020 avec l'utilisation en masse du Big Data au service du marketing, protéger ses données personnelles en ligne est devenu aussi légitime que de fermer la porte à clef chez soi.

macaron Stop Pub pour boîte aux lettres

L'utilisation d'un VPN n'est pas l'apanage des pirates informatiques et ce n'est pas parce que l'on a rien à cacher qu'il faut, pour autant, laisser un libre accès à vos données personnelles aux entreprises qui ne manqueront pas de faire des profits sur votre dos. En effet, les fichiers d'utilisateurs se revendent très cher dans le monde pour faire de la publicité ciblée.

Dans l'absolu, l'idée de proposer des annonces et des offres personnalisées est bonne, mais cela devient vite du harcèlement et ce, malgré les précautions prises au quotidien, autocollant stop pub, l'utilisation d'Adblock, les listes spécifiques pour les numéros de téléphones, autant de barrages qui pourtant ne parviennent pas totalement à mettre un réel frein à cette grosse machinerie marketing.

Avoir recours à un VPN permet de bloquer une partie des informations qui sont utilisées pour inonder les personnes de publicité quotidiennement, en effet le cryptage des données de navigation empêche de collecter des nouvelles informations concernant les utilisateurs. En l'absence de données exploitables, la quantité de sollicitations marketing diminuera d'elle-même.

Quand la mobilité comporte des risques.

Logo des WiFi gratuit dans les lieux publics

Grâce aux smartphones et tablettes, internet n'est pas seulement un espace d'échange ouvert, il devient totalement mobile. L'utilisation des Wi-Fi publics rencontre un succès croissant et désormais, chaque utilisateur équipé d'un appareil mobile peut avoir accès à internet ou qu'il se trouve, cela n'est malheureusement pas sans risque. Ce n'est pas parce qu'il y a un mot de passe que cela signifie que ce wifi est sécurisé. Il indique simplement que son accès est protégé comme pour une connexion domestique. Sauf indications précises, rien ne permet de penser que cet accès public à internet est pourvu d'un service anti-malware ou de tout autre moyen de protection existant.

Techniquement, un certain niveau de chiffrement est utilisé lorsqu'un mot de passe est requis sur la plupart des technologies sans fil, mais celui-ci ne protège que le mot de passe lui-même, pas les autres données de navigation. Cette protection est destinée à empêcher le vol du mot de passe wifi et ne s'applique pas aux autres informations transmises par la suite.
Même si les analyseurs de paquets (packet sniffer) ont leur utilité pour détecter des pannes, ils sont communément utilisés pour collecter les données non-chiffrées à des fins marketings.

Un antivirus ne chiffre pas les données de navigation.

C'est une idée reçue qui a la peau dure ces derniers temps. Il convient de clarifier certaines choses concernant le véritable champ d'action d'un antivirus. Un antivirus est un logiciel/une application installé(e) sur un appareil connecté et utilisé pour protéger les fichiers présents sur celui-ci. Il analyse les fichiers et les compare à ce qu'il sait être un virus grâce aux signatures virales. Il s'agit d'une portion de code présente dans les fichiers infectés. Les antivirus enregistrent ces signatures à chaque infection et les intègrent à leur base de données. C'est de cette façon que le logiciel détermine et éradique les éléments malveillants. Les programmes antivirus sont fréquemment mis à jour, parfois plusieurs fois par jour, avec de nouvelles signatures à mesure que les virus évoluent.

Illustration VPN securite Internet

Certains antivirus sont d'excellents pare-feu, mais se comportent parfois eux-mêmes comme des virus en étant particulièrement intrusifs, peu accommodants et entravant parfois le bon fonctionnement de votre appareil. La présence de filtres anti-amorçage pose également certaines questions quant à l'utilisation des données collectées à cette occasion.

Contrairement à un programme antivirus, un VPN crée un tunnel protégé entre l’utilisateur et le site Internet de destination. Il ajoute certaines mesures de sécurité aux paquets de données avant qu'elles ne soient envoyées sur le réseau. Le processus de chiffrement transforme vos données en texte chiffré, qui est un mélange aléatoire de caractères qui ne peut être lus ou décodés.

Les antivirus sont essentiels dans la sécurité informatique, les VPN, quant à eux renforcent la protection des données personnelles qui transitent sur internet. Il ne s'agit pas de choisir entre l'un ou l'autre, mais bien de combiner les deux. Quelques société d'antivirus commencent à proposer des pack tout en 1 comprenant l'intégralité des protocoles de sécurités utilisés et connus actuellement.

Share This