TikTok aux États-Unis : Biden prêt à signer le projet de loi d’interdiction

par | 29 Avr 2024 | Protection et vie privée

Le débat sur TikTok, LA plateforme de vidéos courtes qui captivent une audience globale de plus d’1,5 milliard d’utilisateurs, s’intensifie aux États-Unis. Un projet de loi, récemment approuvé par le Sénat américain, pourrait sceller le sort de l’application sur le territoire américain. Ce texte législatif, qui exige que la société mère chinoise ByteDance se désinvestisse de TikTok, est désormais sur le point d’être signé par le président Joe Biden. Si ByteDance ne trouve pas d’acquéreur non lié à des nations adverses dans les six mois à venir, TikTok sera définitivement interdit aux États-Unis.
Mise à jour du 15/05/2024 : L’application a décidé de se défendre et attaque les États-Unis pour interdiction inconstitutionnelle.

Implications sécuritaires : Pourquoi l’interdiction de TikTok est-elle envisagée ?

L’inquiétude principale concernant TikTok est son potentiel de menace pour la sécurité nationale, un sujet de préoccupation qui n’est pas récent mais qui s‘est intensifié avec le temps. L’application, détenue par la société chinoise ByteDance, fait l’objet d’un examen approfondi par les autorités américaines depuis des années. Les appréhensions sont principalement axées sur la manière dont TikTok collecte et stocke les données privées des utilisateurs.

En dépit des tentatives d’améliorations de TikTok, comme le transfert de ces données vers les serveurs d’Oracle pour atténuer les craintes, les doutes persistent, notamment concernant les risques d’accès par le gouvernement chinois et le contrôle de l’algorithme de recommandation, qui pourrait influencer l’opinion publique aux États-Unis dans un contexte d’élections imminentes.

Cette double menace est renforcée par les révélations récentes d’un ancien exécutif de ByteDance, qui a affirmé dans des documents judiciaires que le Parti communiste chinois avait accès aux données de TikTok, malgré leur stockage aux États-Unis. Ces affirmations sont venues appuyer les déclarations de hauts responsables, comme le directeur du FBI, qui ont exprimé des inquiétudes graves quant à la capacité de la Chine à exploiter ces informations à des fins de manipulation.

Mise en œuvre de l’interdiction : Quelle approche les États-Unis envisagent-ils ?

L’histoire récente nous donne un aperçu des méthodes potentielles pour une interdiction de TikTok. En septembre 2020, le Département du Commerce des États-Unis avait tenté, sans succès final, d’interdire l’application ainsi que WeChat, demandant leur suppression des app stores d’Apple et de Google.

Cette tentative avait été bloquée par une décision judiciaire et annulée par le président Biden. Toutefois, la nouvelle législation adoptée par le Sénat impose à TikTok de trouver un propriétaire américain ou d’un pays non adversaire dans les 180 jours, sous peine d’interdiction. Ce cadre législatif suggère une interdiction totale de l’application si les conditions ne sont pas remplies, marquant ainsi une approche plus stricte et structurée comparée aux tentatives antérieures.

Y a-t-il des alternatives ?

En cas d’interdiction effective, les utilisateurs pourraient chercher des moyens de contourner les restrictions, comme l’utilisation de VPN gratuits pour les réseaux sociaux pour modifier leur localisation virtuelle. Cependant, TikTok a indiqué collecter des informations de localisation approximatives basées sur des données de réseau, ce qui pourrait limiter l’efficacité de telles stratégies.

L’avenir de TikTok aux États-Unis est donc incertain. Alors que le débat sur la sécurité nationale continue de faire rage, les utilisateurs de l’application attendent de voir comment cette situation évoluera.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles et réduire votre suivi en ligne. Merci pour votre intérêt et vos nombreux partages !
A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à reprendre le contrôle de leurs données.

Share This