document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Apple intensifie ses efforts de modération pour protéger la vie privée des utilisateurs de l’App Store

par | 8 Juin 2023 | Actualités cybersécurité

Réputé pour sa vigilance en matière de sécurité, Apple a toujours été considéré comme très regardant en ce qui concerne les applications disponibles sur l’App Store qu’elles soient payantes ou non. Selon un article récemment publié sur le site d’Apple, l’App Store a bloqué plus de 2 milliards de dollars de transactions frauduleuses en 2022 et rejeté plus de 900 000 applications en raison de violations de la vie privée entre 2020 et 2022.

Les efforts d’Apple pour protéger la vie privée de ses utilisateurs

Les chiffres montrent que le nombre d’applications rejetées pour des problèmes de vie privée a presque doublé, passant de 215 000 rejets en 2020 à 400 000 en 2022. Nous n’avons pas de chiffre concernant les VPN gratuits qui ont été supprimés. Apple a mis en place diverses mesures pour protéger la vie privée des utilisateurs, notamment des directives d’examen des applications, des étiquettes de confidentialité et des fonctionnalités de suivi des applications.

La fonction de transparence du suivi des applications, ajoutée à l’infrastructure de l’App Store en 2021, oblige les applications à demander la permission des utilisateurs pour les suivre. C’est un pas important vers une plus grande transparence et un meilleur contrôle pour les utilisateurs. Cela explique également, qu’il y a beaucoup plus d’applications payantes sur l’App Store que sur le Google Play Store. En effet, les applications dont le modèle économique repose exclusivement sur le siphonnage abusif de données ne peuvent pas se permettre une gratuité totale.

En dépit des efforts de la marque à la pomme, le processus d’examen des applications est loin d’être idéal, réactif et fiable à 100%.
A titre d’exemple, au moment où je rédige cet article, je constate pourtant que SuperVPN, qui a été victime d’une fuite de données massives, est toujours disponible.

Illustration : SuperVPN toujours disponible sur l'App Store

SuperVPN est toujours disponible au téléchargement sur l’App Store

A découvrir : VPN gratuit pour iPhone, quels sont les plus fiables ?

Une stratégie contestée : le monopole d’Apple remis en question

L’un des principaux points de la stratégie de prévention de la fraude d’Apple est la prévention des transactions frauduleuses. Depuis 2020, Apple a empêché plus de 5,09 milliards de dollars en paiements potentiellement frauduleux. C’est énorme si l’on considère que l’achat d’une application s’apparente dans la majorité des cas à ce que l’on nomme des micropaiements.

Apple a commencé à publier ses rapports de prévention de la fraude pour contrer la pression constante visant à ouvrir les iPhones et iPads à d’autres magasins applications tiers. En soulignant le nombre d’applications rejetées pour des problèmes de confidentialité ou de sécurité, Apple justifie indirectement son monopole sur la distribution des applications.

Bien que l’argument sécuritaire soit parfaitement compris, cette stratégie rencontre un écho négatif chez les développeurs. Ils estiment que la firme californienne limite la concurrence et l’innovation. En maintenant un contrôle strict sur la distribution d’applications et en interdisant la présence de magasins d’applications tiers, Apple garde la mainmise sur un marché estimé à plusieurs milliards de dollars.

L’App Store est une importante source de revenus pour Apple, qui prélève une commission de 30 % sur la plupart des achats d’applications et transactions effectuées au sein des applications. L’ouverture à des magasins d’applications tiers pourrait perturber ce modèle financier, ce qui est contraire aux intérêts économiques d’Apple.

Apple se trouve donc face à un dilemme : protéger les utilisateurs et leur vie privée tout en répondant aux demandes toujours plus pressantes d’une concurrence équitable et d’une innovation ouverte.

Pour en savoir plus : Sécuriser son iPhone en 2023

Pour conclure

Apple, en brandissant le drapeau de la sécurité des utilisateurs, maintient un contrôle ferme sur son App Store, comme le démontrent clairement les données de son rapport annuel. Pourtant, en dépit de cette stratégie de vigilance, les défis en matière de fraude et de protection de la vie privée restent prégnants dans l’écosystème de l’App Store.

La question clé demeure : comment Apple, tout en sauvegardant les intérêts économiques et la confiance des utilisateurs, pourra-t-elle accueillir une plus grande ouverture et innovation ? Les prochaines années seront cruciales pour observer comment Apple et d’autres géants technologiques évolueront pour répondre à cette demande.

Share This