document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Nouveau banissement de TikTok : La ville de New York n’en veut plus !

par | 23 Août 2023 | Actualités cybersécurité

TikTok, la plate-forme de partage et de création de vidéos la plus populaire du monde, essuie encore un nouveau revers. Après plusieurs régions du monde, c’est au tour de New York de bannir l’application.

Mesures strictes à New York City

La ville de New York a pris la décision radicale d’interdire TikTok sur tous les appareils appartenant à la ville. Cette interdiction est entrée en vigueur immédiatement après l’annonce. Tous les employés et agents de la grande pomme ont 30 jours pour supprimer intégralement l’application sur leurs spartphones professionnels. Cette mesure drastique a été prise à la suite d’une évaluation du NYC Cyber Command, qui a conclu que TikTok représentait une menace pour les réseaux techniques de la ville.

Illustration : Désinstaller TikTok

Sécurité et espionnage : Les raisons de l’interdiction

Au-delà des préoccupations liées à la vie privée, la décision de New York s’inscrit dans un contexte de craintes croissantes concernant la sécurité nationale. Les autorités craignent que l’application ne soit utilisée comme un outil d’espionnage pour le gouvernement chinois. Ces inquiétudes ne sont pas nouvelles et ont été la raison principale de l’interdiction de TikTok dans d’autres régions et pays.

Si TikTok est souvent pointé du doigt à l’international, ce n’est pas uniquement à cause de son contenu parfois léger ou controversé. Au cœur des préoccupations, des allégations sérieuses remettent en question l’intégrité de l’application. TikTok est soupçonné de trahir la confiance de ses utilisateurs en compromettant leur vie privée.

Plus alarmant encore, l’application est perçue comme une potentielle porte d’entrée pour le gouvernement chinois, lui permettant d’accéder à des informations sensibles. En effet, la législation chinoise de 2017 contraint les entreprises, y compris ByteDance (la maison mère de TikTok), à se soumettre aux demandes de données formulées par le gouvernement.

Mais TikTok n’est pas un cas isolé. D’autres applications chinoises, telles que Pico (un casque de réalité virtuelle) et WeChat, sont également dans le collimateur des régulateurs, accusées d’adopter des pratiques similaires en matière de collecte de données.

Illustration : Structure de l'entreprise chinoise Bytedance et ses nombreuses autres applications
Structure de l’entreprise © 2023 ByteDance

TikTok face aux accusations

TikTok a tenté de rassurer en affirmant que les données des utilisateurs américains étaient stockées aux États-Unis. Cependant, des fuites ont suggéré que ces données étaient toujours accessibles par des employés basés en Chine, alimentant davantage les suspicions.

Un mouvement mondial

New York n’est pas le seul à s’inquiéter et à agir. De l’Union Européenne au Montana, l’opposition à TikTok s’intensifie. Chaque interdiction pose toujours plus de questions sur la manière dont les nations équilibrent la liberté d’expression, la vie privée et la sécurité nationale à l’ère des réseaux sociaux.

Conclusion

La décision de New York marque un nouveau chapitre dans la saga tumultueuse de TikTok sur la scène internationale. Ce bannissement, loin d’être un cas isolé, s’inscrit dans une série de défis auxquels l’application doit faire face.

Malgré ses efforts pour rassurer le public et les régulateurs, l’ombre du gouvernement chinois plane constamment sur l’application au 1 milliard d’utilisateurs. La législation chinoise, qui oblige les entreprises comme ByteDance à se conformer aux demandes de données du gouvernement, est un obstacle à la restauration de la confiance.

Dans ce contexte, il semble peu probable que le gouvernement chinois renonce à son emprise sur des entreprises aussi influentes que TikTok. Face à cette réalité, l’avenir de TikTok demeure incertain.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles et réduire votre suivi en ligne. Merci pour votre confiance et vos partages !

A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 10 ans d’expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à la confidentialité en ligne.

Share This