Quels VPN sont hors des 5/9/14 yeux ?

Si l’accord UKUSA visant à permettre l’échange de renseignements entre l‘Australie, le Canada, La nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et les Etats-Unis ne concerne que ces 5 pays exclusivement. Cette collaboration s’étend paroifs au délà. En effet, de 5 yeux, il existe également un regroupement de 4 à 9 pays supplémentaires qui parfois échangent des données.

Illustration : VPN basés hors des 5/9 et 14 yeux

Redonnez du sens à votre vie privée avec des experts en protection de données

Beaucoup d’internautes informés de ces accords d’échanges se méfient des réseaux privés virtuels dont le siège social est implanté dans les zones concernées. Bien que n’ayant pas d’impact réel sur la politique de confidentialité des VPN actuellement, la méfiance concernant la sauvegarde des données personnelles de navigation des utilisateurs est tout à fait légitime. Notre équipe fait le point sur les VPN hors de portée des 5/9/14 yeux.

Qu’est-ce que les 5/9/14 yeux ?

Un VPN 5 eyes/VPN 5 yeux est un fournisseur de réseau privé virtuel dont la société est implantée dans 5 pays bien spécifiques. Il s’agit du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des US. Ces pays ont un accord nommé UKUSA, il s’agit d’un traité qui permet et encourage le partage d’informations. Si l’alliance de départ compte 5 pays (5 yeux), dans certains cas d’autres pays partagent également des données.

L’alliance des 9 yeux est composée des 5 ainsi que de la France, le Danemark, la Hollande et la Norvège.

L’alliance des 14 yeux se compose des 9 et de l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, la Suède et l’Espagne.

Israël, le Japon, Singapour et la Corée du Sud, bien que ne faisant pas parti explicitement de ces alliances peuvent être, de temps en temps considérées comme des contributeurs potentiels.

 

VPN en dehors des 5/9 et 14 yeux

Voici une liste non-exhaustive de réseau privés virtuels dont le siège social est basé en dehors des zones concernées par ces alliances de renseignements.

Logo vertical Hide.me

Hide.me est en malaisie

Les lois locales dans ce pays n’imposent aucune obligation de stocker les journaux des utilisateurs, contrairement à la plupart des pays européens, américains et australiens. La politique de confidentialité d’Hide.me est très claire sur ce sujet, ils ne conservent aucun log. Pour aller encore plus loin, ce réseau privé virtuel est fait partie des premiers de l’industrie à s’être porté volontaire pour être audité par des analystes de sécurité indépendants.

Systèmes et support compatibles avec Hide.me

NordVPN est au panama

Le traitement des données personnelles de NordVPN se limite au stricte minimum pour assurer le bon fonctionnement du service. En effet, n’étant pas tenu de tenir des registres de navigation au Panama, NordVPN ne piste pas ses utilisateurs.

Supports et systèmes compatibles avec NordVPN
Logo de NordVPN
Logo de NordVPN

NordVPN est au panama

Le traitement des données personnelles de NordVPN se limite au stricte minimum pour assurer le bon fonctionnement du service. En effet, n’étant pas tenu de tenir des registres de navigation au Panama, NordVPN ne piste pas ses utilisateurs.

Supports et systèmes compatibles avec NordVPN
ExpressVPN Hauteur

ExpressVPN est basé dans les Îles Vierges Britanniques

Le siège social d’ExpressVPN se trouvent aux BVI. Elles ont des lois plus strictes que la plupart des autres pays en matière de divulgation d’informations. Tout ordre juridique obligeant une société installée dans les Îles Vierges Britanniques à divulguer les dossiers de ses clients doit émaner de la Cour suprême uniquement. ExpressVPN est un VPN no log. Leurs serveurs ne conservent aucune données, une fois la session de navigation de l’utilisateur terminé, les informations disparaissent.

Systèmes et support compatibles avec ExpressVPN

Surfshark est implanté au BVI

Installé à Tortola dans les îles Vierges britanniques, la politique des données personnelles de Surfshark fait état d’une absence d’archivage des journaux personnels de navigation des utilisateurs. Avec des baies configurées pour ne traiter les requêtes qu’en RAM et audité régulièrement Surfshark fait preuve d’une fiabilité exemplaire.

Systèmes et support compatibles avec Surfshark VPN
Logo de Surfshark VPN
Logo de Surfshark VPN

Surfshark est implanté au BVI

Installé à Tortola dans les îles Vierges britanniques, la politique des données personnelles de Surfshark fait état d’une absence d’archivage des journaux personnels de navigation des utilisateurs. Avec des baies configurées pour ne traiter les requêtes qu’en RAM et audité régulièrement Surfshark fait preuve d’une fiabilité exemplaire.

Systèmes et support compatibles avec Surfshark VPN
Logo de PureVPN en hauteur

PureVPN se situe à Hong Kong

Bien que la situation à Hong Kong, soit quelque peu incertaine dernièrement, il n’en demeure pas moins vrai que ce pays est hors de la portée des 5/9 et 14 yeux. Le siège social de ce VPN est encore situé là-bas. Il n’est cependant pas certains que ce réseau privé virtuel reste dans cette région du monde. La politique de conservation des données chez PureVPN est, pour le moment, inchangée.

Systèmes et supports compatibles avec PureVPN

Le cas d’Israël et de Singapour

Ces pays sont des cas particuliers. En effet, Israël, Singapour ainsi que le Japon et la Corée du Sud n’appartiennent pas officiellement à ces alliances de renseignements. Ils sont cependant considérés comme potentiellement contributeurs. Les lois en vigueur sur ces territoires sont cependant en faveur de la vie privée. Ivacy est un VPN no logs dont le siège social est basé à Singapour.

Installé en Israël, SaferVPN est un VPN qui n’archive pas les sessions complètes de ses utilisateurs. Ils horodatent et vérifient les quantité de données qui passent par leur serveurs. Le pays d’origine de l’internaute est connu mais pas son adresse IP exacte. La politique de confidentialité de SaferVPN est très claire et plutôt détaillée.

Pour conclure

La nature des informations échangées de par tous ces accords entre les pays concerne essentiellement des données en relation avec la sécurité des territoires. Les utilisateurs de VPN qui sécurisent leur appareils en wi-fi, font du streaming ou encore du Torrent n’interressent pas les agences de rensignements. Par ailleurs, les VPN situés dans 5 yeux n’étant pas des fournisseurs d’accès à Internet, ils ne sont pas concernés par le traité UKUSA.

A lire également : Quels sont les VPN 14 yeux ?

A lire également : Existe-il des VPN en Europe mais hors des 14 yeux ?