Télétravail : Comment obtenir un partage de données sûr et efficace ?

par | 24 Mai 2022 | Protection et vie privée

Le plus grand défi en matière de travail à distance est la sécurité des données et la gestion des accès. Vos employés étant répartis sur plusieurs sites en même temps, vos données ont tendance à être dispersées un peu partout. Il est donc plus difficile de garder un œil sur elles lorsqu’elles passent par différents canaux, appareils et connexions. En plus de constituer une vulnérabilité, savoir qui fait quoi et quand est une véritable préoccupation pour les chefs d’entreprise. Voici 6 conseils pour obtenir un partage des données sûr et efficace.

Dans le monde, environ 75 % des entreprises travailleront encore à domicile plusieurs jours par semaine. Bien que moins répandu en France, le télétravail s’installe peu à peu depuis les premiers confinements. Beaucoup pensent que cela deviendra la nouvelle norme dans les prochaines années. Il est donc grand temps d’évaluer les mesures de cybersécurité actuelles et de s’assurer que vos employés à distance peuvent partager et recevoir des données en toute sécurité depuis leurs appareils. Si dans l’urgence, les VPN pour le télétravail assuraient le transfert des données de manière sécurisée, la cybersécurité des entreprises ne se limite pas à 1 seul logiciel de sécurité. Il s’agit d’un ensemble de bonnes pratiques.

1. Investissez dans des outils et dans des logiciels fiables.

Vous ne pouvez pas envisager un télétravail serein sans sélectionner les bons logiciels au départ. Vous devez investir dans des outils et dans des logiciels de sécurité fiables pour protéger vos données. Il s’agit notamment de pare-feu, de logiciels antivirus, d’anti-malware et d’autres outils de surveillance pour tous les types d’appareils. Le fait de disposer de plusieurs outils vous permet de couvrir toutes les bases de la sécurisation de vos données.

En-dehors de ces outils, vous devez également faire attention aux solutions que vous utilisez pour vos opérations commerciales. Cela est particulièrement vrai lorsque vous choisissez le logiciel de travail à distance qui vous convient. Cela inclut vos stockages basés sur le cloud, vos suites de productivité, vos logiciels de gestion de projet et vos applications de messagerie sécurisée. Vérifiez les protocoles et mesures de sécurité que vos fournisseurs de services mettent en œuvre dans leurs logiciels.

Illustration : Télétravail

2. Créez des connexions Internet sécurisées.

Malheureusement, vous ne devez pas vous fier uniquement aux connexions Internet de vos collaborateurs et autres intervenants extérieurs lorsqu’ils travaillent à domicile. De plus, vous ne pouvez pas vraiment les empêcher de sortir de chez eux de temps en temps pour travailler dans des espaces publics. Certains collaborateurs peuvent se rencontrer dans des cafés pour des réunions physiques sans pour autant aller au bureau.

La solution la plus simple consiste à exiger de vos employés qu’ils utilisent des solutions de sécurité pour le travail à distance. Les VPN pour entreprise sont, à ce jour le seul outil fiable. Ce dispositif complet crypte l’intégralité de leur trafic Internet, ce qui rend impossible l’accès aux données de l’entreprise si vous ne disposez pas des autorisations nécessaires. Les VPN pour professionnels disposent d’un gestionnaire de contrôle, cela vous permet en tant que responsable de gérer chaque compte utilisateur et chaque fonctionnalité à partir d’un seul panneau centralisé. L’activation de plusieurs pare-feu peut également contribuer à la sécurité de leur réseau.

3. Sensibilisez vos collaborateurs à la cybersécurité

C’est une triste vérité que tout le monde ne connaît pas la sécurité des données et certains s’en fichent complètement. L’ingénierie sociale fait des ravages en France. Pourtant, la plupart des personnes savent qu’il faut se méfier de certains mails, mais cela arrive tous les jours. Le plus dingue, c’est que très peu de personnes et surtout des professionnels assument et reconnaissent de s’être déjà fait piéger.
La plupart des menaces se présentent sous les formes les plus inoffensives. Il peut s’agir d’un mail, d’un lien ou d’un message. S’éduquer à la cybersécurité permettra de comprendre pleinement les conséquences des actions de tous et le poids de la responsabilité dans la protection de l’entreprise.

Illustration : Hacker

4. Crypter les données

Le chiffrement de bout en bout protège vos données en utilisant des algorithmes complexes pour brouiller les données envoyées. Cela permet de cacher efficacement les informations. Le service le plus utilisé actuellement est le cloud sécurisé. Ce système de stockage en ligne crypte automatiquement tous les fichiers, documents et données téléchargés sur son serveur. Ce faisant, il ajoute une couche supplémentaire de protection à vos données elles-mêmes.

5. Renforcez tous les mots de passe.

Parfois, un mot de passe fort peut être la seule chose qui vous protège d’un accès non-désiré. Vous devez donc encourager vos collaborateurs à changer fréquemment les mots de passe de leurs appareils, comptes et applications. En outre, vous devez définir des paramètres concernant la force de leurs mots de passe. Par exemple, vous pouvez leur demander d’utiliser des symboles, des chiffres et des majuscules dans leurs mots de passe ou fixer un nombre minimum de caractères.

Vous pouvez également ajouter une couche supplémentaire de protection en ajoutant une authentification à deux facteurs et utiliser un gestionnaire de mot de passe comme NordPass par exemple. Aujourd’hui, près de 40 % des entreprises exigent de leur employé qu’ils utilisent des méthodes de vérification à plusieurs facteurs pour protéger leurs données.

Illustration : mot de passe

6. Assurez-vous que tous les appareils soient protégés.

Dans la mesure du possible, vous devez décourager vos employés d’utiliser leurs appareils personnels lorsqu’ils travaillent à domicile. Si vous avez les ressources nécessaires, confiez-leur des appareils fournis par l’entreprise pour vous assurer que tous les outils et mesures de sécurité sont en place. Cela garantira que vos équipes n’utiliseront l’appareil que pour des activités liées au travail.

Il existe toutefois d’autres moyens de sécuriser les appareils de vos employés à distance, les VPN ouvrent ce champ d’action mais pas uniquement. Vous pouvez également fournir des logiciels et des outils de sécurité qu’ils peuvent installer sur leurs appareils. Cela inclut surtout les appareils mobiles tels que les smartphones et les tablettes.

Sécuriser son lieu de travail virtuel

Explorez ce que la technologie a à offrir pour protéger et sauvegarder vos systèmes. De même, informez vos employés distants des meilleures pratiques de sécurité qu’ils peuvent adopter chez eux.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles et réduire votre suivi en ligne. Merci pour votre intérêt et vos nombreux partages !
A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à reprendre le contrôle de leurs données.

Note de transparence :

Cet article n'est pas sponsorisé. Il traite simplement d'un sujet d'actualité pertinent dans le domaine de la protection des données.

Si vous décidez d’essayer un service via le lien fourni, l’équipe de VPN Mon Ami recevra une petite commission sans frais supplémentaires pour vous. Cette commission nous permet de continuer à fournir du contenu de qualité et à maintenir ce site indépendant sans bannières publicitaires intrusives, pour une lecture plus agréable sans suivi.

Soyez assuré que notre analyse et nos opinions sont objectifs et basées sur nos recherches et notre expérience dans le domaine de la cybersécurité. Nous sommes indépendants.

Share This