document.addEventListener("DOMContentLoaded", function(event) { var classname = document.getElementsByClassName("atc"); for (var i = 0; i

Marre de Chrome ? Découvrez 8 navigateurs Open Source qui redonnent le sourire aux utilisateurs Linux !

par | 29 Sep 2023 | Tendances et découvertes

Linux, bien que moins répandu que d’autres systèmes d’exploitation, a toujours été le choix privilégié d’une communauté dédiée d’utilisateurs qui valorisent la liberté, la flexibilité et la sécurité. Cependant, malgré sa nature ouverte, les utilisateurs Linux ont souvent l’impression d’être mis de côté, surtout lorsqu’il s’agit de logiciels et d’applications grand public. Les navigateurs ne font pas esception à cette tendance. Lancé en 2008, Google Chrome a rapidement dominé le marché, laissant peu de place à la concurrence. Pourtant, la communauté Linux, fidèle à ses principes, recherche des alternatives qui respectent la vie privée et l’indépendance. Pour ceux qui sont méfiants vis-à-vis de la collecte de données par Google et qui cherchent des options qui correspondent mieux à l’éthique Linux, voici 7 navigateurs Open Source pour Linux alternatifs à Chrome.

Navigateur alternatifs Open Source pour Linux

Falkon

Illustration : Navigateur Falkon

Falkon est un navigateur web qui se distingue par sa légèreté et sa rapidité. Il est basé sur Qt et vise à offrir une expérience de navigation fluide et efficace, en particulier pour les utilisateurs qui trouvent que d’autres navigateurs populaires peuvent être trop lourds ( et lent) pour leurs systèmes. Falkon est un projet du KDE, une communauté internationale composée de développeurs, de concepteurs, de rédacteurs et d’autres passionnés qui collaborent pour créer un ensemble de logiciels libres et open source pour les ordinateurs de bureau et les appareils portables.

Pour les utilisateurs Linux qui recherchent une alternative open source à Chrome, Falkon est un excellent choix. Il offre une expérience de navigation légère.

Firefox pour Linux

Illustration : Navigateur Firefox pour Linux

Considéré comme un pilier de la communauté Open Source, Mozilla Firefox est bien plus qu’un simple navigateur. Il offre aux Linuxiens une alternative à Chrome crédible et respectueuse de la vie privée. Développé par la fondation Mozilla, une organisation à but non lucratif, Firefox est conçu avec la vie privée à l’esprit. Il bloque plus de 2 000 traqueurs en ligne, y compris ceux de Facebook, garantissant ainsi une navigation plus confidentielle et sécurisée.

Bien que très apprécié, certains utilisateurs à Firefox utilise une grande partie de la mémoire disponible, ce qui peut poser des problèmes sur des ordinateurs moins puissants. De plus, il est plus lent que Chrome.

Basilisk

Illustration : Basilisk pour Linux
Lancé en 2017, Basilisk est un navigateur web basé sur XUL (XML User Interface Language), un langage développé par Mozilla pour définir des interfaces utilisateur flexibles et portables. Construit sur la plateforme Unified XUL (UXP), Basilisk offre une expérience similaire à celle de Firefox avant l’introduction de Servo.

Conçu comme une alternative open source à Chrome Basilisk privilégie la stabilité, n’apportant des modifications que lorsqu’elles sont jugées utiles pour les utilisateurs. Bien que basé sur le code de Mozilla/Firefox, Basilisk est un fork totalement indépendant, actuellement développé par l’équipe de développement du navigateur Basilisk.

Avec des débuts compliqués en matière de sécurité, les développeurs de Basilisk, ont tenu le cap et bien redressé la barre. Veuillez toutefois noter qu’il est plus lent que Chrome.

Tor

Illustration : aperçu du navigateur Tor
Le navigateur Tor pour Linux est bien plus qu’un simple navigateur. Basé sur Firefox ESR, il est conçu pour ceux qui cherchent à naviguer sur le web en toute discrétion.

En masquant l’adresse IP de l’utilisateur, Tor rend difficile le suivi de l’activité en ligne, offrant ainsi une protection contre la surveillance et la censure. Au-delà de la navigation classique, il donne accès au réseau en Onion, des sites spécifiques offrant une confidentialité accrue. Que ce soit via Flatpak ou en téléchargement direct, l’installation sur Linux est simplifiée. En somme, pour une expérience web sécurisée et privée, Tor est une bonne alternative.
Attention toutefois, ce navigateur reste assez lent et beaucoup s’interrogent sur la fiabilité de Tor.

Pale Moon

Illustration : découvrez Pale Moon pour Linux

Pale Moon est un navigateur web open source conçu spécifiquement pour offrir aux utilisateurs Linux une expérience de navigation personnalisée et optimisée. Bifurqué du code de Firefox/Mozilla, Pale Moon se distingue par sa construction indépendante, axée sur la performance et la stabilité. Grâce à des fonctionnalités soigneusement sélectionnées et des optimisations ciblées, il vise à répondre aux besoins spécifiques de la communauté Linux, tout en offrant une personnalisation complète avec une collection importante d’extensions et de thèmes.

Les utilisateurs Linux qui ont adopté Pale Moon apprécient sa rapidité et sa légèreté, notant que les pages web se chargent avec une efficacité remarquable. De plus, sa capacité à prendre en charge de nombreuses extensions héritées de Firefox le rend attrayant pour ceux qui cherchent à migrer sans perdre leurs outils préférés. Les adeptes de Tux trouveront en Pale Moon une bonne alternative à Chrome.

LibreWolf

Illustration : Navigateur LibreWolf

LibreWolf est une version personnalisée et indépendante de Firefox, axée sur la confidentialité, la sécurité et la liberté. Conçu pour offrir une protection accrue contre les techniques de suivi, LibreWolf intègre également plusieurs améliorations en matière de sécurité. Ces améliorations sont obtenues grâce à des paramètres et à des correctifs orientés vers la confidentialité et la sécurité.

De plus, LibreWolf vise à éliminer toute la télémétrie, la collecte de données. Parmi ses principales caractéristiques, on retrouve l’absence de télémétrie, des fournisseurs de recherche respectueux de la vie privée, un bloqueur de contenu intégré avec uBlock Origin, et une mise à jour rapide à partir de la dernière source stable de Firefox.

Par défaut, LibreWolf ne se souvient d’aucun site, ne stocke aucun cookie ou identifiant.

LibreWolf est une option intéressante pour les utilisateurs Linux soucieux de leur confidentialité et de leur sécurité en ligne. Bien qu’étant une très bonne alternative à Chrome, LibreWolf est parfois capricieux sur certaines configurations Linux.

GNOME Web

Illustration : Gnome Web pour Linux

GNOME Web, également connu sous le nom de code Epiphany, est le navigateur officiel de l’environnement de bureau GNOME. Basé sur le moteur WebKit, il offre une vue simple, propre et esthétiquement plaisante d’Internet. L’une des principales caractéristiques de GNOME Web est son intégration de premier ordre avec les environnements de bureau GNOME et Pantheon. De plus, il est doté d’un bloqueur de publicités intégré activé par défaut et d’une prévention intelligente du suivi.

Sans widgets inutiles ou espace gaspillé, GNOME Web est très apprécié. Cependant, il pêche un peu au niveau de la vitesse.

Le projet Midori

Illustration : Projet Midori

Midori est un navigateur web léger basé sur WebKit, conçu pour offrir une expérience de navigation rapide et fluide. Il se caractérise par une intégration complète avec GTK+2, une gestion efficace des onglets, des fenêtres et des sessions, ainsi qu’une interface utilisateur épurée. Midori propose également une gestion simplifiée des favoris, le support des scripts et styles utilisateur, et une interface personnalisable. De plus, il offre des outils de recherche web flexibles et la possibilité d’ajouter des extensions.

Midori est une option intéressante pour les utilisateurs Linux à la recherche d’un navigateur léger et efficace. Cependant, comme tout logiciel, il est essentiel de le tester dans son propre environnement pour déterminer s’il répond à ses besoins spécifiques (et fonctionne)

Pour conclure

Pour les utilisateurs Linux, la diversité des options disponibles est à la fois une aubaine et un défi. Chaque navigateur présenté dans cet article offre des avantages spécifiques et répond à des besoins différents.

LibreWolf fait partie de nos recommandations si vous cherchez une alternative axée sur la confidentialité et la sécurité. Sa conception indépendante, axée sur la protection des données de l’utilisateur, en fait une bonne option pour ceux qui cherchent à éviter Tor.

GNOME Web se démarque également par son intégration étroite avec l’environnement de bureau GNOME, offrant une expérience de navigation fluide et esthétiquement plaisante, tout en étant léger et efficace.

Quel que soit votre choix, l’important est de trouver un navigateur qui vous convient et surtout qui fonctionne avec votre configuration Linux.

Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter nos pages et à nous poser des questions pour comprendre comment sécuriser vos données personnelles et réduire votre suivi en ligne. Merci pour votre intérêt et vos nombreux partages !
A propos de l'auteur : Lisa

A propos de l'auteur : Lisa

Fondatrice de VPN Mon Ami

Lisa est une experte en cybersécurité avec plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des VPN. Lisa écrit de nombreux articles pour sensibiliser les internautes à reprendre le contrôle de leurs données.

Share This