Quelles sont les applications de messagerie les plus sûres ?

Quelles sont les applications de messagerie les plus sûres ?

Les applications de messagerie instantanée proposent un service gratuit et facile pour communiquer instantanément avec vos amis, votre famille et vos collègues. Cependant, sans chiffrement, les messages privés peuvent être lus par l’entreprise qui développe l’application, ainsi que par des tiers qui souhaitent recueillir des données privées sur les utilisateurs. Il existe plusieurs applications de messagerie sûres qui ont fait de la vie privée de leurs utilisateurs une priorité. En effet, leur logiciel chiffre de bout en bout les informations de sorte que seuls les participants conviés à la conversation peuvent lire les messages.

L’annonce sur la mise à jour des conditions d’utilisation de WhatsApp contraint de très nombreux utilisateurs à s’orienter vers des alternatives moins invasives et moins gourmandes en informations personnelles. En effet, la firme annonce que sans acceptation de cette mise à jour, les utilisateurs se verront tout simplement dans l’impossibilité d’utiliser leur application de messagerie. Devant le tollé général provoqué en janvier 2021, l’entrée en vigueur des nouvelles conditions a été reportée au 15 mai 2021. Les alternatives à WhatsApp sont nombreuses et proposent les mêmes fonctionnalités.

Qu’est-ce qu’une messagerie chiffrée ?

Le chiffrement de bout en bout (E2EE) est une méthode de chiffrement des données qui permet uniquement à l’expéditeur et au destinataire du message de déchiffrer et de lire les messages transmis entre eux.

Quelles messageries instantanées vont être abordées sur cette page ?

Ce volet à bascule est conçu afin de faciliter votre navigation. Accèdez rapidement à ce qui vous intéresse précisément.

 

Wire

Logo de Wire

Wire est un client de messagerie instantanée chiffrée compatible sur toutes les plateformes, Windows, macOS, iOS, Android et Linux. Par défaut, cette application chiffre de bout en bout toutes les informations échangées entre les utilisateurs, dessin, photos, appels vocaux, appels vidéo ainsi que les messages écrits.

L’application peut assurer la sécurité d’appels de groupe avec jusqu’à cinq participants dans un espace incluant un son stéréo qui permet aux participants de déterminer la provenance des voix.

L’échange de vidéo via Youtube, SoundCloud, Spotify ainsi que les Gifs animés sont également supportés et chiffrés. La fonctionnalité de messages éphémères est également disponible.
La liste des utilisateurs contactés par l’intermédiaire de Wire est conservée jusqu’à ce que le propriétaire du compte supprime celui-ci.

iMessage

messagerie d'apple : Logo iMessage

Exclusivement réservé aux utilisateurs des appareils Apple, iMessage est une application de messagerie instantanée chiffrée. En plus de proposer un chiffrement de bout en bout entre les utilisateurs d’iMessage, l’application permet aux utilisateurs de contrôler combien de temps le message reste affiché, et même combien de fois le destinataire peut voir le message.

Bien que fiable, iMessage présente le défaut majeur de sauvegarder les messages des utilisateurs sur iCloud et les clefs sont détenues et contrôlées par Apple. Il est recommandé de ne pas stocker les informations qui ont transité par iMessage, sur iCloud.

Signal

messageries fiables : logo de Signal

Recommandé par Edward Snowden, Signal est une application de messagerie instantanée qui chiffre de bout en bout l’intégralité des appels vocaux, appels vidéos et des messages écrits. Disponible sur Android et iOS, il existe également des versions pour Windows, macOS et Linux.

Anciennement appelé RedPhone, Signal est apprécié par de nombreux utilisateurs et gagne en popularité.

Toutes les données des utilisateurs de Signal sont automatiquement chiffrées de bout en bout et les clefs de chiffrement sont générées et stockées chez l’utilisateur lui-même.

La sauvegarde des messages sur le cloud est désactivée par défaut et il est également possible de programmer la destruction des messages et de les rendre ainsi éphémères, cette construction s’opère sur tous les dispositifs sur lesquels Signal est installé.

Il est également possible pour les utilisateurs de vérifier que leur communication est sécurisée.

Illustration : Solution sécurité vie privée

Il convient de rappeler que l’utilisation d’un VPN sans log rend votre navigation Internet confidentielle mais pas les données échangées au moyen d’applications de messageries tierces telles que WhatsApp.

logo de protonVPN

Gratuit, Open source (disponible sur F-droid), compatible iOS et Android, ProtonVPN sécurise l’intégralité du trafic en ligne de son utilisateur au moyen d’un chiffrement de haut niveau.

Les utilitaires plus respectueux de votre vie privée existent et couvrent tous les besoins des internautes, moteur de recherche, navigateurs et des applications de mails chiffrés.

Riot

logo Riot

Initialement appelé Vector, Riot est une application gratuite de messagerie instantanée basé sur le protocole Matrix et distribué sous licence Apache. Rebaptisé Element en juillet 2020, cette apps ne nécessite pas de numéro de téléphone, car il est disponible sous forme d’application, Element chiffre de bout en bout l’intégralité des données échangées entre ses utilisateurs, messages, conversations audio/vidéo…

illustration : logo Element

Grâce à son protocole Matrix, Element a la capacité de relier d’autres communications comme IRC, Slack. Il est également possible d’héberger soit même l’application sur un serveur, ce qui fait de Riot.im/Element une alternative qui permet vraiment de garder la main sur ses données et de ne conserver aucun journaux de navigation.

Twin.me

Illustration : logo de la messagerie sécurisée Twin.me

Compatible sur Apple et Android et prenant en charge le texte, l’audio et la vidéo en HD, Twin.me est une application de messagerie sécurisée en peer to peer. Ce la signifie qu’il n’y a pas de serveur entre vous et votre interlocuteur. Les messages restent sur vos terminaux uniquement. Twinme ne requière ni numéro de téléphone, ni email et ni mot de passe. Cette messagerie sécurisée ne s’immisce pas dans dans la vie privée de ses utilisateurs cas elle n’accède pas à votre carnet de contacts et ne stocke aucune information personnelle.

 

Twin.me est gratuite pour les particuliers. Son modèle économique repose sur la facturation de certains services pour les professionnels. Si vous souhaitez en savoir plus sur les nombreux services proposés, n’hésitez pas à vous rendre directement sur le site officiel de Twin.me.

Jabber/OTR

Logo Jabber

Jabber et OTR ne sont pas des applications de messagerie instantanée à proprement parler. Ce sont deux protocoles qui, empilés l’un sur l’autre, fournissent une plate-forme libre, sécurisée, open-source et décentralisée.
Jabber est un client de messagerie interopérable. OTR est un protocole qui permet aux personnes de maintenir des conversations confidentielles en utilisant des outils de messagerie avec lesquels elles sont déjà familiarisées.

Malheureusement, Jabber/OTR ne fonctionne pas très bien sur mobile, car le protocole a besoin d’une connexion presque en continue. Le manque de fonctionnalités peut également être frustrant.

Wickr

logo Wicks

Wickr est une société américaine de logiciels basée à San Francisco. Elle est surtout connue pour son client de messagerie instantanée qui propose du chiffrement de bout en bout.

Cette application se présente sous 2 formes, Wickr Me et Wickr Pro. Me est la version gratuite destinée à un usage personnel et Pro est la version pour les entreprises, dotée de fonctionnalités supplémentaires comme la détection de capture d’écran, le blocage de clavier tiers et la garantie de la suppression définitive des fichiers.

Disponible pour iOS, Android, Mac, Windows 10, et Linux, Wickr est une bonne option, mais compte encore assez peu d’utilisateurs comparé à Whatapp, Viber ou encore Signal.

Telegram

telegram logo

Basée à Berlin et hébergée sur le Cloud, Telegram est une application de messagerie sécurisée gratuite disponible sur Android, iOS, windows, macOS et Linux. Les utilisateurs peuvent échanger, grâce au chiffrement de bout en bout, des messages, photos et vidéos sans limitation.

L’application utilise son propre protocole, MTProto, pour chiffrer les données, par défaut, elles ne le sont pas. Il faut créer des sessions secrètes pour chiffrer les communications et paramétrer les messages pour qu’ils s’autodétruisent au bout d’un certain temps. Dans le cas contraire, ils restent stockés sur le serveur de Telegram ce qui peut compromettre la sécurité des informations.

Dust

Illustration : Logo Dust

Disponible sur iOS et Android, Dust n’est pas tout à fait une application de messagerie chiffrée. Anciennement nommé Cyber Dust, ce dispositif permet d’envoyé des messages (textes, photos, courtes vidéos) éphémères poétiquement renommés Dust (poussière en anglais). S’adressant plutôt à un jeune public, cette messagerie n’est disponible qu’en Anglais actuellement.

Supportant également des conversations de groupe, Dust n’est cependant pas en mesure de prendre en charge les appels vocaux ou vidéo. Cette application américaine utilise un très haut niveau de chiffrement, affirme ne rien stocker sur ses serveurs et sollicite uniquement la RAM des appareils utilisateurs.

illustration : caractéristiques Dust

Bien que rien ne permette d’affirmer que Dust présente un risque pour la sécurité des données, les retours d’utilisateurs sont toutefois assez mitigés. L’application n’étant pas Open Source, elle rebute beaucoup d’Internautes.

Threema

Illustration : Threema logo

Conçue en Suisse et présentée comme une alternative à Whatsapp, Threema est une application de messagerie chiffrée compatible sur iOS et Android. Peu utilisée en France en raison de son modèle économique payant, cette messagerie instantanée sécurisée est assez populaire en Allemagne, en Suisse et en Autriche. Threema propose l’ensemble des services d’une application standard, texte, image et vidéo. Chiffrant de bout en bout (E2EE) tous les flux de données, les concepteurs affirment que les liaisons s’effectuent en direct sans passer par des serveurs.

Par souci de transparence, Threema est régulièrement auditée et a ouvert complètement son code en décembre 2020. Une version dédiée aux professionnels est également disponible.

Olvid

logo Olvid

Avec de nombreuses fonctionnalités similaires à WhatsApp, Olvid est une application de messagerie instantanée chiffrée multiplateforme française. Crée en 2018, l’application est gratuite pour les particuliers. Il existe également une version payante pour les entreprises. Sa principale différence avec les autres applications telles que Signal ou Telegram réside dans le fait que les données des utilisateurs ne sont pas hébergées sur un serveur ou sur le cloud. Olvid dispose également de son propre moteur de chiffrement.

Bien qu’actuellement gratuite, il est important de préciser que l’application Olvid n’est pas Open source. Depuis Avril 2020, dans le cadre d’un programme de Bug Bounty, le code est ouvert aux 15000 hunters de la plate-forme de YesWeHack afin de détecter les bugs et les éventuelles failles de sécurité.

On attend les versions desktop avec impatience.

Skred

Illustration : Logo Skred

Skred est un ovni parmi les applications de messagerie chiffrée. En effet, les messages de ses utilisateurs ne passent pas par un serveur, mais sont envoyés au contact directement. Se passant d’intermédiaire, la technologie de Skred repose sur l’envoi en P2P. Les informations sont chiffrées de bout en bout. Souvent comparé à Olvid en raison du fait que ces messageries sont à connaissances nulles, Skred a longtemps été boudé en raison, du fait qu’il tire ses origines du groupe Skyrock. Gratuit, son modèle économique repose sur les dons des utilisateurs. Cette application permet de communiquer par messages, en vocal et par vidéo. Elle offre également la possibilité d’échanger n’importe quel type de fichiers. C’est une alternative à WhatsApp souvent citée dernièrement.

Skred est disponible Android et iOS et ne nécessite pas de numéro de téléphone pour être opérant.

Pour les curieux, découvrez Session

Illustration : Picto Session Messenger

Session est une application de messagerie instantanée chiffrée déployée sur le réseau LOKI. Le réseau LOKI est autonome. Il ne s’appuie pas sur des tiers, mais sur la blockchain.

Les protocoles de routage en oignon (noeuds) que propose LOKI permettent aux utilisateurs de former des tunnels ou des chemins à travers un réseau distribué, en utilisant plusieurs nœuds comme sauts pour masquer la destination et l’origine des paquets de données, ce processus est assez similaire au fonctionnement de Tor, mais ne repose pas sur la même technologie.

logo réseau LOKI

Session est une solution de messagerie chiffrée prometteuse pour ce qui est de la confidentialité et de la vie privée, par ailleurs, pour fonctionner, elle ne requiert pas de numéro de téléphone.

illustration : fonctionnalités de Session, l'application de messagerie chiffrée du réseau Loki

Quelle est la meilleure application de messagerie sécurisée en 2021 ?

A ce stade, trop de choix, vraiment… Au départ, beaucoup d’internautes hésitaient entre Signal ou Telegram.

Signal reste, à l’heure actuelle le choix à considérer en raison de ses paramètres par défaut, il nécessite cependant un numéro de téléphone pour être utilisé. Olvid, depuis la mise en place de son programme de Bug Bounty mérite qu’on s’y interesse.

Twin.me présente beaucoup d’avantages et surtout celui de ne pas fouiner dans les contacts de ses utilisateurs.

On ne va pas se mentir, changer d’application de messagerie implique que ses contacts fassent de même. C’est bien souvent la pression du groupe (et du nombre) qui détermine l’utilisation ou non d’une app visant à communiquer. Convaincre une personne de changer, à nouveau, de plate-forme peut s’avérer compliqué dans la mesure ou les individus n’accordent pas tous la même valeur à leurs informations personnelles.

Mozilla VPN

Mozilla VPN : Avis

Après la sortie depuis juillet 2020 de Mozilla VPN aux Etats Unis, au Royaume-Uni, à Singapour, en Malaisie, au Canada et en Nouvelle-Zélande, c’est maintenant en France et en Allemagne que le VPN de la fondation est disponible. Durant ces derniers mois, il n’était possible que de s’inscrire sur liste d’attente, ce n’est plus le cas à présent. Découvrons Mozilla VPN.

De quoi parle t’on exactement ?

Illustration : Mozilla VPN

Mozilla VPN©

Il est parfois difficile de s’y retrouver au milieu des offres de réseau privé virtuel liées à des navigateurs. En effet, on distingue deux types de VPN, les extensions de navigateurs telles que Mozilla Firefox Private Network et celles proposées par différents fournisseurs et une application VPN à part qui s’installe indépendamment et chiffre l’intégralité de votre trafic Internet peu importe ce que vous utilisez pour naviguez.

Le navigateur le plus connu proposant un VPN est Opera. S’apparentant d’avantage à un proxy amélioré, le VPN Opera ne couvre malheureusement pas tous les besoins des utilisateurs et sa politique en ce qui concerne les données demeure, à ce jour, encore assez floue. Dans le cas de Mozilla VPN, c’est bel et bien un produit à part entière.

Salué pour ses nombreux efforts en matière de vie privée, Firefox, le navigateur Open Source de la fondation Mozilla est déjà doté de nombreuses fonctionnalités visant à améliorer la confidentialité et la sécurité en ligne.

Dans la même veine et avec la même philosophie, Mozilla VPN est également Open Source, son code est consultable et disponible sur Github.

Que propose Mozilla VPN ?

Totalement indépendant du navigateur, Mozilla VPN propose des applications pour Windows 10 (64 bits uniquement), macOS (10.15 et plus), iOS (13.0 et plus), Android (version 6 et plus) et Linux (Ubuntu seulement). Les grands oubliés sont les smartTV/boitiers IPTV ainsi que les routeurs.

Ce nouveau VPN s’appuie sur le réseau de serveurs de Mullvad, un VPN Open Source suédois. Le parc se compose de 750 serveurs répartis dans plus de 30 pays. Mozilla VPN est dans la norme et utilise le chiffrement de haut niveau AES-256.

Le VPN de la fondation a tout misé sur la vitesse et opère uniquement avec WireGuard®*. En effet, ce protocole Open Source se distingue avec sa toute petite base de code. Elle comprend environ 4 000 lignes. Cela présente l’avantage de le rendre moins exposé aux attaques, d’être plus rapidement audité et d’être très rapide. Bien que toujours en cours de développement, WireGuard® se destine à terme essentiellement aux utilisateurs de VPN mobiles. En effet, si l’appareil connecté change d’interface réseau, la connexion restera tant que le client continuera à envoyer des données authentifiées au serveur.

Logo de WireGuard®

Wireguard® n’est malheureusement pas sans défaut et bien que certains fournisseurs de VPN tel que NordVPN avec NordLynx ont parfaitement réussi à l’intégrer, certains opérateurs comme ExpressVPN se sont montrés plus frileux.

La raison en est simple. Par défaut, Wireguard enregistre les adresses IP connectées sur le serveur. Elles sont sauvegardées indéfiniment, ou jusqu’à ce que le serveur soit redémarré. La question de la conservation des logs est une des principales préoccupations. Précisons également qu’au départ, ce protocole n’a pas été conçu pour assurer une navigation anonyme, mais pour sécuriser rapidement un réseau.

La présence d’Open VPN aurait vraiment été bienvenu.

Quelles fonctionnalités ?

Malheureusement assez peu.

Mozilla VPN propose sur toutes ses applications un Kill Switch. C’est un système de sécurité qui coupe automatiquement la connexion internet au cas où la liaison VPN serait défaillante. Cela permet d’éviter les fuites de données et d’être informé si le VPN n’est plus actif.

Illustration : Kill switch, arrêt d'urgence VPN

D’après le retour de nombreux internautes via Google Play Store la connexion n’est pas toujours très stable. Il est difficile, à ce jour, de déterminer si les serveurs sont souvent saturés ou si c’est le Kill Switch qui est un peu zélé.

Le split tunneling est également disponible (mais uniquement sous Android), il permet de créer une liste blanche pour les sites et applications qui ne passent pas par le RPV.

Mozilla VPN ne propose rien en protection contre l’analyse des paquets de données en profondeur. En effet, il n’y a pas de mode camouflage. Cela signifie que votre VPN sera régulièrement détecté par de très nombreux sites y compris les plates-formes de streaming. En termes simples, n’espérez pas accéder systématiquement à la bibliothèque de Netflix US avec Mozilla VPN.

Illustration : Interface de Mozilla VPN

Sur le papier, le VPN de la fondation autorise jusqu’à 5 appareils en simultané. En réalité, c’est un peu plus compliqué que cela. En effet, chaque appareil devra être enregistré et visible sur votre compte. Pour en insérer un nouveau (au delà de 5), vous devrez en supprimer 1 et en créer un autre.

Ce procédé est extrêmement rare et particulièrement surprenant quand on sait que la plupart des VPN pour plusieurs appareils n’exigent pas d’enregistrement particulier. Le téléchargement et l’installation des applications sont illimités. L’application vous rappellera simplement à l’ordre si vous dépassez le nombre autorisé de connexion au VPN.

Mozilla VPN est-il un VPN sans log ?

Tout comme Opera VPN, la question de la politique de confidentialité chez Mozilla VPN est sujet à beaucoup d’interrogations. S’il est annoncé sur le site officiel que ce nouveau fournisseur de réseau privé virtuel sécurise les données de ses utilisateurs. Un certain nombre d’informations sont toutefois collectées à la création d’un compte Mozilla, votre adresse e-mail, langue, adresse IP, configuration matérielle et OS, mais pas seulement.

La liste des données collectées demeure assez floue. Vous pouvez en consulter une partie dans la politique de confidentialité du VPN.

Comme déjà évoqué, le réseau de serveurs sur lequel repose Mozilla VPN s’appuie intégralement sur Mullvad. Bien que fiable et transparent, cette société constitue un fournisseur tiers.

Certaines rumeurs indiqueraient un prochain audit de sécurité indépendant pour Mozilla VPN.

Quel est le prix de Mozilla VPN ?

Au vu des services proposés et du peu d’applications disponibles, il est cher.

Illustration : prix de Mozilla VPN

Son offre s’articule autour de 3 options de durées.

  • Il faut compter 9,99 € pour 1 mois sans engagement.
  • L’abonnement prépayé de 6 mois est à 41,94 € soit 6,99 € le mois.
  • Pour une durée d’1 an, l’abonnement est facturé 59,88 € soit 4,99€ le mois.

Les tarifs pratiqués, par rapports aux options proposées, sont assez élévés. A titre de comparaison, l’abonnement d’une durée d’1 an chez CyberGhost est à 45 € soit 3,75 € le mois. Pour ce montant, vous avez accès à un parc de plus de 6800 serveurs, des installations et des téléchargements illimités de toutes leurs applications (SmartTV et routeurs compris), 7 connexions simultanées, un large choix de protocole, etc.

Mozilla VPN : Avis

C’est encore un peu tôt à ce stade. Voyez ce dernier paragraphe comme un compte rendu préliminaire plutôt que comme une critique finalisée.

La déception est à la hauteur de la longue attente et des annonces marketing. En effet, loin de proposer un produit complet et abouti, Mozilla VPN a encore beaucoup de choses à améliorer. Son parti-pris concernant un protocole unique, est sans doute ce qui nous aura le plus surpris.

Entendons-nous bien, WireGuard® est un très bon protocole, mais un peu plus d’options aurait été très fortement appréciées.

Au regard de ce que propose les meilleurs VPN en place depuis plusieurs années, le réseau privé virtuel de Mozilla fait pale figure. Avec leur expérience, on aurait pu imaginer bien plus de fonctionnalités.

 

* WireGuard est une marque déposée de Jason A. Donenfeld.

Quel moteur de recherche alternatif à Google ?

Quel moteur de recherche alternatif à Google ?

Google est sans conteste le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Pourtant sa popularité tend à décroître en raison des différents scandales sur la collecte des données personnelles des internautes. Chaque requête effectuée est soigneusement récoltée et consignée afin d’établir des profiles utilisateurs à des fins de marketing et de surveillance (programme américain PRISM). En effet, ce GAFA enregistre les logs, insère des cookies de suivie (tracker) et trace tous ses utilisateurs. Il n’y a pas un historique de navigation qui lui échappe dès l’instant ou vous l’utilisez.

Cette pratique a malheureusement tendance à s’étendre d’avantage et sous couvert de sécurité, Google demande toujours plus d’informations sensibles à ceux qui l’utilisent. Chez Bing de Microsoft ou encore ce qu’il reste de Yahoo, c’est exactement le même problème en ce qui concerne la vie privée. De plus en plus d’internautes cherchent un moteur de recherche alternatif qui ne traquent pas ses utilisateurs et assure une navigation plus confidentielle.

Des alternatives à Google search existent. Ces concurrents affichent une politique de confidentialité plus transparente et respectueuse de leurs utilisateurs.

Qu’est-ce qu’un moteur de recherche ?

Un moteur de recherche est une application qui permet de faire des recherches sur Internet. Il fonctionne au moyen d’un système d’indexation de ressources; pages, images, vidéos, site, blog …. Il suffit simplement de saisir les termes recherchés et celui-ci va interroger sa base de données et proposer les résultats que son algorithme estime être les plus pertinents. La plupart des moteurs de recherche sont financés grace à la publicité.

Infographie: Les moteurs de recherche les plus populaires en France | Statista Vous trouverez plus d'infographie sur Statista

Quels moteurs de recherches alternatifs à Google vont être abordées sur cette page ?

Ce volet à bascule est conçu afin de faciliter votre navigation. Accédez rapidement à ce qui vous intéresse précisément.

DuckDuckGoLogo de DuckDuckGo : le méta moteur de recherche qui n'espionne pas ses utilisateurs

Fondé en 2008, DuckDuckGo est le moteur a qui le scandale des données lié à PRISM a été le plus profitable. Il n’espionne pas ses utilisateurs et est totalement dénué de bulles de filtrage. Il s’agit en réalité d’un métamoteur, les résultats de recherche que DuckDuckGo propose sont la somme de divers résultats d’autres moteurs (Bing, Yahoo…).

Illustration : DucDuckGo, l'alternative à Google serch

Assez pertinent dans ses résultats, cette alternative à Google search est affichée par défaut sur le navigateur Tor est accessible sur le reseau en .onion et dispose même de son propre nœud de sortie. DuckDuckGo a développé une extension dédiée pour Firefox et des application pour iOS et Android. Veuillez noter que les appli de navigation pour mobiles ne sont pas Open Source. DuckDuck est entièrement financé grâce à l’affichage de publicités lors des recherches.

Un certains nombre de rumeurs circulent cependant sur un possible rachat de DuckDuckGo.

Qwant

Illustration : logo du moteur de recherche Qwant

Incontestablement le moteur de recherche alternatif le plus connu en France, Qwant est une création française mis en ligne en 2013. C’est un moteur de recherche qui affirme ne pas tracer ses utilisateurs, ni vendre leurs données, afin de garantir leur vie privée. Respectant la neutralité du net, Qwant se veut neutre dans l’affichage de ses résultats.

Illustration : Qwant : le moteur de recherche alternatif Français

Disposant également d’une extention pour Firefox, Qwant, c’est aussi Qwant junior, un moteur de recherche conçu pour les enfants de 6 à 12 ans sans tracker. Se voulant compétitif dans son offre de services, ce moteur de recherche propose également depuis peu un service de cartographie similaire à Google map sans suivi.

Bien que très aimé et soutenu pour ses initiatives respectueuses du droit à la vie privée, beaucoup d’utilisateurs reprochent à Qwant son manque de pertinence quant aux résultats et se retrouvent parfois obligés de retourner sur Google pour affiner une recherche.

Ecosia

Illustration : Ecosia logo Lancé en 2009, Ecosia est un moteur de recherche allemand qui a la particularité de reverser 80% de ses bénéfices à des associations qui luttent contre la déforestation dans le monde. On estime en moyenne à 45 recherches le coût de financement pour planter un arbre. En réalité, Ecosia repose en partie sur l’algorithme de Bing et relaie une partie des publicités de yahoo. Il est possible de désactiver l’affichage mais dans ce cas le moteur n’est plus en mesure de financer la cause qu’il défend. Les serveurs d’Ecosia sont alimentés à l’énergie solaire. Illustration : Ecosia moteur de recherche écologique Ecosia ne conserve pas les données de recherche de façon permanente. Il ne crée pas de profils à partir des historiques. Au bout d’une semaine, toutes les recherches sont anonymisées. Ils ne revendant pas non plus aux annonceurs. Ecosia protège les données contre d’éventuelles tiers en utilisant une connexion chiffrée. Ce moteur de recherche alternatif n’utilise pas d’outils de tracking externes comme Google analytics.

Startpage

illustration : Logo Startpage Anciennement connu sous le nom d’Ixquick, Startpage est un métamoteur de recherche orienté confidentialité. Il annonce ne pas suivre, ni stocker les données. Cette application ne cible pas non plus les publicités en fonction des comportements de navigation Internet. Les résultats de ce moteur de recherche sont connus pour être d’une grande pertinence. En effet, Startpage agit comme un intermédiaire en son utilisateur et l’accès aux résultats de Google. Ce métamoteur paie Google pour avoir accès à l’intégralité de sa base de données. Startpage offre également un service de proxy qui permet de naviguer de façon plus confidentielle. Attention, les différences entre les proxy et les VPN sont nombreuses, les services proposés par Startpage assure des recherches neutres sans suivi, ils ne sécurisent en aucune façon votre connexion et votre FAI a toujours accès à vos données. Illustration : Startpage l'alternative à Google Starpage dispose aussi d’un générateur d’URL personnalisé qui permet de se passer du paramétrage des cookies.

Lilo

illustration : Logo du moteur de recherche Lilo Avec un principe similaire à Ecosia et giveWater, Lilo est un moteur de recherche solidaire français lancé en 2015. La moitié de son chiffre d’affaire sert à financer des projets d’aide à l’environnement et à la défence de la cause animale partout dans le monde. Lilo ne collecte ni ne revend les données personnelles de ses utilisateurs.
Fondé par deux jeunes ingénieurs français, le principe de fonctionnement de Lilo est assez similaire à celui d’Ecosia. En effet, ce moteur de recherche loue les algorithmes de Bing et une partie de Google et de Yahoo dans le but de fournir des résultats de recherches pertinents.

Search Encrypt

Illustration :Logo de Search Encrypt

Search Encrypt est un moteur de recherche qui utilise un chiffrement local de sorte de rendre les informations de ses utilisateurs illisibles.  C’est un métamoteur qui base ses résultats en exploitant différentes sources.

Search Encrypt a fait de la confidentialité sur Internet son maitre mot. En effet, ce moteur de recherche alternatif efface automatiquement l’historique après 15 minutes d’inactivité.

SwissCows

Illustration : Logo de Swisscows

Swisscows est un moteur de recherche Suisse qui se veut être une alternative à Google Search. Il présente la particularité de fournit des recherches entièrement cryptées pour assurer la confidentialité des recherches de ses utilisateurs. Il ne stocke pas de données personnelles, d’adresses IP ou de requêtes de recherche.

Illustration : Moteur de recherche alternatif Swisscows

Très apprécié des familles suisses pour son contenu sûre pour les enfants, Swisscows dispose de filtre intégré pour la pornographie et la violence.

L’intégralité des serveurs de Swisscows est hébergée en Suisse ou les lois sur la protection de la vie privées sont les plus respectueuses.

Yandex

Illustration : Logo Yandex

 

Très peu utilisé en France, Yandex est un moteur de recherche russe. Très similaire à Google, ce site propose également des applications pour mobiles, des cartes détaillées, un service de traduction et même des possibilités de stockage sur le cloud.

Bien qu’étant une alternative à Google de poids, la politique de confidentialité de Yandex est la même et le moteur traque ses utilisateurs. Il porte d’ailleurs le surnom de Google Russe.

Il existe des centaines de moteurs de recherche dans le monde, nous avons abordé dans cet article, les alternatives à Google que nous avons estimé les plus pertinentes.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez également vous orientez vers :

  • OneSearch qui chiffre les mots clefs et ne traque pas ses utilisateurs.
  • Ekoru est également un moteur de recherche militant qui reverse une partie de ses bénéfices pour la préservation et le nettoyage des océans. Toutes les connexions à leurs serveurs sont chiffrées et ils ne traquent pas leurs utilisateurs.
  • Lukol  qui propose les résultats de Google mais en anonymisant les recherches.
  • Oscobo qui ne suit et ne traque pas ses utilisateurs.

Renoncer à Google définitivement ?

Soyons honnête, si Google a autant de succès, c’est en raison de sa capacité à répondre correctement à nos diverses demandes. Pour l’heure, beaucoup d’internautes oscillent entre Google Search et un moteur de recherche alternative qui respecte la vie privée. En attendant quelque chose de vraiment valable du point de vue de la pertinence, c’est encore l’option la plus raisonnable.

Solutions de cloud Chiffré

Solutions de cloud Chiffré

Les espaces de stockage en ligne sont rapidement devenus indispensables. Mais comment s’assurer que nos fichiers personnels sont en sécurité et que personne ne peut y accéder ? Dans cet article, nous faisons le point sur les cloud chiffrés les plus fiables.

Qu’est-ce qu’un cloud chiffré ? Dissiper la confusion

Le cloud computing désigne l’ensemble des accès à des services informatiques (serveurs, stockage, mise en réseau, logiciels) via Internet au moyen d’un fournisseur.

On nomme communément un cloud chiffré est un espace de stockage en ligne entièrement sécurisé au moyen de différents protocoles de chiffrement. Il garantit à l’utilisateur que ses données ne sont pas consultables par des tiers non-autorisés.

Les cloud chiffrés étaient au départ utilisés par les professionnels. Les différents scandales liés à Dropbox ont incité également les particuliers à s’orienter vers des solutions plus respectueuses de leur vie privée. Des alternatives plus sûres existent.

Quels cloud chiffrés vont être abordés sur cette page ?

Ce volet à bascule est conçu afin de faciliter votre navigation. Accédez rapidement à ce qui vous intéresse précisément.

 

Tresorit

Illustration : logo du cloud chiffré tresorit

Tresorit permet de stocker tous vos fichiers de manière sécurisée et d’y accéder depuis n’importe où sur n’importe quel support sur un maximum de 10 appareils.

Ce cloud chiffré est disponible pour Windows, Mac, Linux, iOS, Android, Windows Phone, Blackberry, et même depuis votre navigateur. Basé en suisse, Tresorit crée des applications sécurisées, à connaissance nulle, permettant aux internautes de reprendre le contrôle de leurs données.

Initialement réservé aux entreprises, ce service de stockage en ligne chiffré est désormais accessible aux particuliers. De l’avis général, Tresorit est le meilleur stockage cloud en français actuellement.

Illustration : Présentation du cloud ultra sécurisé Tresorit

Tresorit assure le stockage et la synchronisation de vos fichiers de façon sûre en respectant votre vie privée grâce à un chiffrement de bout-en-bout et une authentification à deux facteurs. L’option de back-up permet de retourner aux versions précédentes de n’importe quel document et sans limitations. Tresorit étend votre espace de stockage jusqu’à 2500 Go et protège tous vos fichiers dans le cloud.

C’est un des meilleurs cloud chiffré du marché actuellement. En terme d’alternative à Drive et Dropbox, c’est le concurrent le plus sérieux.

pCloud Encryption

illustration : logo pCloud

Très populaire en France, pCloud est un service de stockage et de synchronisation en ligne basé en Suisse. Compatible sur tous les appareils et tous les systèmes ce fournisseur propose différentes formules pour son cloud. Il en existe une avec de très haut niveaux de chiffrement: pCloud Encryption. Les fichiers sont chiffrés à connaissance zéro pour l’entreprise.

Illustration : chiffrement pCloud

Avec pCloud Encryption, vous pouvez protéger vos fichiers personnels sur tous les appareils. Personne, pas même les administrateurs de pCloud, n’aura accès à votre contenu. Afin de prouver que son système est sûr, pCloud a lancé un programme de bug bounty auprès des meilleures universités du monde. L’entreprise a offert une prime de 100 000 $ a quiconque réussirait à pirater leurs systèmes. Cela fait 6 mois et personne n’a, pour le moment, réussi à forcer pCloud Encryption.

Il n’existe malheureusement pas de version gratuite de pCloud Encryption.

Mega.io

Illustration : Logo Mega.io

Mega est un service de stockage nuagique et communications ultra sécurisés. Sa conception repose sur un chiffrement de bout en bout contrôlé par l’internaute uniquement. Les données sont chiffrées au moyen d’un dérivatif généré avec le mot de passe de l’utilisateur du cloud. C’est le principe du chiffrement à connaissance nulle, Mega n’a pas ni accès aux données, ni au mot de passe.

Mega propose également d’augmenter la sécurité de vos données avec une authentification à 2 facteurs. très rapide et offrant des capacité de stockage énorme, ce cloud chiffré performant assure la synchronisation sur tout vos appareils.

Illustration : possibilité de Mega.io

Mega est compatible sus tous les systèmes et propose également des solutions cloud pour entreprise.

ownCloud

Illustration : logo owncloud

Lancé en 2010, le projet ownCloud est est un logiciel Open Source proposant une plateforme de services de stockage et partage de fichiers en ligne. Il est souvent cité comme une alternative à DropBox. OwnCloud permet la synchronisation de fichiers, de partage et de collaboration de contenu sur tous les périphériques y compris Linux.

illustration : owncloud compatibilité

L’architecture de chiffrement de ownCloud comporte trois niveaux de chiffrement : En transit, au repos et de bout en bout.

ownCloud est utilisé par 100 millions d’internautes dans le monde et est recommandé par le CERN. Il propose également une version de son Cloud chiffré gratuitement.

NordLocker

Logo NordLocker en couleur

Faisant partie de l’arsenal sécurité du meilleur VPN du marché NordVPN, NordLocker était au départ une application de chiffrement de fichiers très performante en matière de confidentialité. C’est maintenant un cloud chiffré abouti.

Le chiffrement de bout en bout de NordLocker garantit que seul l’utilisateur peut accéder à ses fichier depuis n’importe quel ordinateur. Compatible Mac/PC, cet espace de stockage sécurisé est simple et intuitif à utiliser. Il constitue une véritable alternative à DropBox tant ses niveaux de sécurité et sa conception respecte la vie privée de ses utilisateurs.

NordLocker est également un outil de chiffrement puissant pour tous vos fichiers hors cloud. Il autorise même le partage d’éléments chiffrés avec d’autres utilisateurs, par e-mail, messagerie ou tout simplement depuis l’interface elle-même en renseignant le destinataire. Notez cependant qu’il faut disposer de NordLocker pour accèder à l’élément. La version de cloud gratuit chiffré est suffisante.

SpiderOak

logo de Spideroak : un cloud chiffré respectueux de la vie privée

SpiderOak permet aux utilisateurs de sauvegarder, partager, synchroniser, accéder et stocker leurs données sur un serveur hors-site. Compatible sur Windows, Mac et Linux, cet outil de sauvegarde chiffre les données sur le serveur, au moyen d’une clé et d’un chiffrement AES 256 bits générés par l’utilisateur. On appelle cela la connaissance zéro, même les employés de SpiderOak ne peuvent accèder pas aux données stockées.

Si SpiderOak s’est fait connaitre du grand public, c’est en raison d’une déclaration d’Edward Snowden qui recommandait d’utiliser SpiderOak au lieu de Dropbox en 2014.

Le site est malheureusement en anglais et essentiellement orienté pour les entreprises. Bien qu’étant ultra sécurisé SpiderOak est assez laid et peu intuitif à utiliser.

Comment sécuriser Dropbox ?

Si vous ne souhaitez pas changer de fournisseur d’espace de stockage, vous pouvez chiffrer vous-même vos fichiers avant de les uploader manuellement sur Dropbox. Comme Nordlocker dans sa version non-payante, il existe des applications qui chiffrent n’importe quel fichier. Parmi elles, on peut citer, Boxcryptor ou encore Cryptomator.

Pour les internautes qui préfèrent les solutions Open Source, Rclone est une bonne alternative compatible avec la plupart des services de stockage nuagique comme Drive ou Dropbox. Attention toutefois, l’ensemble du processus se fait par ligne de commande.

Illustration : logo rClone

 

Quel est le meilleur cloud chiffré en 2021 ?

De notre avis d’utilisateur, Tresorit, Mega et pCloud Encryption sont les cloud sécurisés les plus simples à utiliser et parmi les plus sûrs.

Quels sont les navigateurs les plus sûrs ?

Quels sont les navigateurs les plus sûrs ?

Le suivi en ligne est devenu un véritable fléau. Si vous souhaitez prendre certaines mesures pour améliorer votre sécurité et votre confidentialité en ligne, changer de navigateur et/ou le paramétrer un minimum est une bonne première approche.

Firefox, Opera et même Edge ont mis un coup d’accélérateur en ce qui concerne les options de sécurité disponibles sur leur navigateur. Ils mettent à disposition des protections contre certaines tentatives phishing, des bloqueurs d’annonces, des fonctions de navigation isolée et avertissent parfois quand un site est malveillant. Sans l’utilisation d’un VPN, la confidentialité sur un navigateur n’est jamais vraiment assuré.

Petit tour d’horizon des navigateurs les plus sûrs qui ont pris le parti de proposer à leurs utilisateurs quelques options de sécurité pour leurs données personnelles.

Quels navigateurs vont être abordées sur cette page ?

Ce volet à bascule est conçu afin de faciliter votre navigation. Accédez rapidement à ce qui vous intéresse précisément.

Navigateurs courants :

Navigateurs orientés sécurité :

Navigateurs courants

Google Chrome

Logo de google Chrome

Chrome tente, dans la mesure du possible de sécuriser les connexions avec des mises à jour régulières. Il intervient également en signalent à l’utilisateur si le site vers lequel il se dirige peut potentiellement contenir des logiciels malveillants. Un mode de navigation privée est également disponible.

En raison de son succès, Chrome souffre parfois d’une trop grande attention de la part des hackers. Le nombre d’extensions disponibles étant particulièrement important et Chrome étant lui-même gourmand en mémoire, les possibilités multitâches peuvent s’en trouver particulièrement amoindries. Si Chrome est un navigateur assez aimé par ses utilisateurs, la réputation de Google, elle, ne fait pas l’unanimité. Vos données personnelles seront, de toute façon, siphonnées par celui-ci quoi que vous fassiez.

Le défaut majeur de Chrome réside essentiellement dans le fait que les informations sont, malgré tout , collectées par d’autres filiales de Google, tels que Google Ads ou encore Google Analytics. Ce n’est une surprise pour personne, cependant, un recours collectif a été déposé début juin 2020 accusant le géant de ne pas suffisamment informer les utilisateurs de cette collecte dans les conditions générales d’utilisations de son navigateur.

Safari

Logo de Safari

Safari, c’est le navigateur d’Apple. Pré-installé d’office, ce navigateur fonctionne de manière transparente avec tous les produits de la marque à la pomme. Apple, en son plus jeune temps, était reconnu soucieux de la vie privée de ses utilisateurs et moins exposé. Safari est peut-être un des navigateurs ayant subi le moins de mises à jour depuis sa création. Il est capable d’identifier et d’éviter les codes malveillants présents sur certains sites.

Mozilla Firefox

Nouveau logo du navigateur de Mozilla, Firefox
Firefox est doté de nombreuses fonctions de sécurité, comme le mode de navigation masquée ou encore la capacité de bloquer l’ouverture de certaines fenêtres intempestives.

La nature Open Source de Firefox permet beaucoup de largesse quant à l’amélioration des fonctions de sécurité. La quantité d’addon disponibles pour ce navigateur parle d’elle-même. Les utilisateurs désireux d’améliorer la protection de leur vie privée en ligne peuvent également tirer le meilleur parti des bloqueurs de publicité comme par exemple uBlock Origin.

En plus de bloquer des traqueurs tiers, Mozilla met à la disposition de ses utilisateurs des outils supplémentaires, très simples d’utilisation, permettant de garder le contrôle sur ses données personnelles.

Nouveaus outils de chez Mozilla pour aider à protèger sa vie privée

 

  • Firefox Monitor permet de vérifier si vous avez des fuites de données et vous alerte.
  • Firefox Send permet l’échange de fichiers avec un chiffrement de bout en bout jusqu’à 2,5 GO si vous êtes inscrit. Ce que vous partagez reste privé.
  • Firefox Lockwise propose un gestionnaire de mot de passe sur tous les appareils des utilisateurs avec un chiffrement de haut niveau (256 bits).

Assez comparable à Opera, Firefox Private Network (FPN) est une extension firefox VPN directement intégré au navigateur. Il est actuellement disponible en version Beta aux US et connait un certain succès. Il protège vos données et empêche le suivi en ligne.

 

Illustration : Firefox private Network

  • Chiffrement du trafic Internet dans le navigateur de bureau Firefox
  • Masque votre emplacement et votre adresse IP
  • Connectez jusqu’à 3 navigateurs en même temps
  • Aucune restriction de bande passante
  • Aucune installation nécessaire, utilisez-le directement depuis Firefox

Il ne remplace cependant pas une véritable application VPN.

Microsoft Edge

Logo de microsoft Edge

Disponible depuis le 15 janvier 2020, Edge est devenu le nouveau nom du navigateur de Microsoft. Basé, comme de nombreux autres navigateurs, sur Chromium, il est compatible sur Windows et macOS. Récent et déjà mal aimé car considéré comme un énième clone Chromium, Edge est pourtant un navigateur plutôt bien conçu qui permet, entre autres, de visualiser des vidéos en très haute définition sans avoir à souffrir de ralentissements particuliers.

Très largement inspiré de Firefox et de UR, Edge propose à l’utilisateur de choisir le degré de confidentialité du navigateur. En réalité, il s’agit simplement de déterminer le nombre de dispositifs de suivi qui seront bloqués. À noter cependant que le mode de navigation privée est, somme toute assez standard. On retiendra néanmoins qu’en fonction des réglages, l’affichage de certaines publicités tend à disparaître quelque peu sans pour autant remplacer véritablement un bloqueur de publicité.

paramètres de confidentialité de Microsoft EdgeEdge n’informe pas son utilisateur des éléments considérés comme nuisibles qui sont bloqués. En revanche, il alerte toujours lorsque que l’internaute tente de se rendre sur un site malveillant et propose également la fonction de navigation isolée qui permet de confiner un malware dans le but de limiter au maximum son éventuel champ d’action.

Navigateurs orientés sécurité

Opera

Logo de Opera

Opera était un navigateur très populaire des utilisateurs Mac à la fin des années 90 jusqu’au début des années 2000. Désireux de revenir parmi les navigateurs les plus utilisés dans le monde, Opera a doté son navigateur de très bonnes fonctionnalités concernant la sécurité de leurs utilisateurs. Ainsi, il dispose d’un bloqueur d’annonces, d’une protection contre le phishing. Il a cependant tendance à être assez indulgent avec les sites internet sans codage très strict.

Si sa popularité commence à grandir chez certains internautes, c’est en raison de son option VPN intégré totalement gratuite. En réalité, il s’agit plus d’un proxy que d’un vrai VPN payant, mais les utilisateurs sont malgré tout un peu plus à l’abri des regards que sur d’autres navigateurs. Le seul point négatif avec cette option c’est qu’il est très compliqué déterminer sous quelle juridiction le VPN Opera est affiliée. En effet, bien qu’Opera Software soit une société Norvégienne, les parts de celle-ci seraient principalement détenues par un consortium Chinois.

Opera se contente simplement de notifier qu’il n’enregistre aucune données concernant ses utilisateurs.

Logo opera gx

Opera GX est une version spéciale du navigateur Opera conçue pour les gamers. Elle offre des fonctionnalités destinées à optimiser l’expérience de jeu en ligne. Le service de VPN est également intégré au navigateur.

UR

Logo du navigateur UR

Basé sur le code source de Chromium, lui-même à l’origine de Google Chrome, l’interface du navigateur UR est d’office très familière et intuitive. La particularité d’UR réside dans le fait que ce navigateur a beaucoup misé sur la sécurité de ses utilisateurs.

Dès l’ouverture de celui-ci, vous avez la possibilité de déterminer le niveau de protection que vous souhaitez pendant votre session. Cette option est paramétrable à tous moments en fonction de vos besoins. Votre empreinte en ligne est modifiée de façon aléatoire, vous pouvez être ainsi perçu comme un utilisateur différent à chaque fois que vous visitez le même site. Il redirige également automatiquement en HTTPS, propose un mode de navigation privée, bloque les publicités et vous alerte contre les sites douteux.

UR est un navigateur assez prometteur, mais souffre encore parfois de quelques problèmes de compatibilité avec d’autres solutions de protection.
UR Browser est un service développé par la société Adaptivebee et partenaire de la French Tech.

Waterfox

Illustration : Waterfox Logo

 

Basé sur le code de Mozilla Firefox et Open Source, Waterfox est une alternative de choix qui allie performance et confidentialité. Conçu en 2011 pour les ordinateurs Windows 64 bits à une période ou Firefox péchait de ce côté là, Waterfox est également plus sûr. En effet, ce navigateur ne recueille aucune télémétrie, ce qui signifie que vous n’avez pas à vous soucier du suivi ou de l‘utilisation d’informations sur ce que vous faites avec votre navigateur. Waterfox est disponible sur Windows, macOS, Linux et Android.

Attention toutefois, l’utilisation de certains plugins peut compromettre votre vie privée sur ce navigateur. Waterfox recommande une utilisation limitée et judicieuse.

Tor

Logo du navigateur Tor

Les développeurs de Tor ont créé un navigateur qui garde les utilisateurs anonymes. Celui-ci est basé sur Firefox, et ses mises à jour viennent après 14 jours, ce qui inclut des correctifs et des corrections de bugs.

Tor est un navigateur qui effacera vos cookies à chaque fois que vous terminez une session Internet. Sa fonction NoScript garantit qu’aucun site ne peut suivre ce que vous faites lorsque vous êtes en ligne.

Vivaldi

Illustration : logo du navigateur vivaldi

Vivaldi est un navigateur dédié aux amoureux de la technologie. Personnalisable à volonté, les paramètres de confidentialité sont incontestablement le point fort de cet indispensable d’Internet. Vous pouvez, par exemple, définir différents moteurs de recherche par défaut lorsque vous utilisez le mode de navigation standard ou la navigation privée, et créer des paramètres de sécurité différents pour ces deux moteurs de recherche. Compatible avec la plupart des extensions Chrome, Vivaldi offre également un chiffrement de bout en bout pour les données transmises entres différents périphériques.

Illustration : paramètres de Vivaldi

 Brave

Logo du navigateur Brave

Brave est un navigateur open source connu pour son approche très centrée sur la vie privée. Doté d’un design minimaliste, il vous permet de sélectionner le type de données que vous souhaitez supprimer à chaque fois que vous fermez l’application. Vous pouvez également paramétrer vos préférences en matière de sécurité. Brave dispose d’un bloqueur d’annonces intégré. Il ne supporte cependant pas très bien les extensions tierces.

Attention toutefois, certains retours d’utilisateurs laissent à penser que Brave serait en réalité une régie publicitaire déguisée en bloqueur de publicités. Non malveillant, ce navigateur filtrerait certaines annonces pour proposer, à la place, celles pour lesquelles il touche une commission.

Il existe de nombreux autres navigateurs comme par exemple Torch, Chromium, Pale Moon, Comodo Dragon et Comodo IceDragon

En matière de sécurité, Waterfox et sa mise à disposition de nombreux outils méritent qu’on s’y attarde. Tant que votre navigation n’utilise pas les noeuds du réseau Tor, son navigateur est une bonne option.

UR s’impose encore comme étant un des plus respectueux en ce qui concerne les souhaits des utilisateurs sur la protection de leurs données personnelles.

Quelles alternatives au Play Store ?

Quelles alternatives au Play Store ?

Considérés comme des fournisseurs tiers, les Stores sont le moyen le plus simple de choisir, de télécharger et d’installer une application sur son smartphone. À ce titre, c’est Google Play Store le plus utilisé au monde. Depuis plusieurs années, la question des données personnelles et de leurs utilisations est devenue omniprésente à chacune de nos actions sur Internet. En effet, si les applications requièrent, pour fonctionner, des autorisations plus ou moins justifiées, les Stores collectent également des informations de leur côté mais pas tous. Quelles sont les alternatives au Google Play Store ?

Quelles alternatives au Play Store vont être abordées sur cette page ?

Ce volet à bascule est conçu afin de faciliter votre navigation. Accédez rapidement à ce qui vous intéresse précisément.

 

Qu’est-ce qu’un Store ?

Il s’agit d’un magasin d’applications en ligne disponible sur toutes les plateformes et systèmes connus. Il agit comme un intermédiaire entre les différentes applications disponibles et les sociétés qui les dévellopent, ce ne sont, ni plus des moins que des revendeurs. Les Store officielles telle qu’App Store pour Apple et Google Play Store, pour ne citer que ces deux la, ont des critères bien spécifiques et autorisent ou non l’utilisation de certaines applications sur leur système. Les raisons peuvent varier, mais en règle générale, une application interdite l’est pour des raisons de sécurité ou pour des critères moraux.

Clarifions

Notre sélection d’alternatives au Play Store n’est rien d’autre qu’une sélection. Elle ne constitue pas une recommandation. Les raisons qui peuvent conduire un utilisateur d’Android à se passer de Google n’appartiennent qu’à lui et la nature de ce qu’il télécharge et installe sur son téléphone est de sa responsabilité. A ce titre, même un VPN sans log ne protègera pas son utilisateur contre les applications siphonneuses de données perso. En effet, dès l’instant ou le propriétaire du téléphone donne son accord en acceptant les conditions d’utilisation, l’accès aux informations est autorisé.

Notez toutefois que certaines de ces alternatives ne transmettent pas de données et ne nécessitent pas de compte au Google Play Store pour fonctionner.

F-Droid

ALternative Play Store : F-Droid

Créé à partir d’un fork d’Aptoide et lancée pour la première fois en 2010, le projet F-Droid est gratuit et exclusivement dédié aux applications Open Source. Entièrement géré par des bénévoles passionnés, ils sont dépendant des dons. Les applications disponibles sur le Store de F-Droid sont toutes Open Source. Très populaire auprès des développeurs Android en raison de la simplicité d’accès à tous les codes des applications, le catalogue F-Droid n’a eu de cesse de s’étoffer depuis sa création. F-Droid permet également à ses utilisateurs d’échanger des applications sans passer par une connexion Internet.

Contrairement à Google Play Store, il n’est pas nécessaire d’ouvrir un compte F-Droid pour télécharger et installer des applications. F-Droid est disponible en français.

Le cas de FossDroid

FossDroid est un site internet qui répertorie l’intagralité des applications Open Source indexées sur F-Droid. Les APK sont directement téléchargeables via le site.

Aptoide

Alternative Play Store : logo Aptoide

Aptoide est l’une des alternatives à Play Store la plus ancienne et la plus complète. Aptoide vient d’APT, le gestionnaire de paquets de Debian et OIDE pour faire écho à Android. Disponible dans une quarantaine de langues, il a été téléchargé 6 milliards de fois en 2017 et comptait environ 200 millions d’utilisateurs.

Si l’on compte les différentes boutiques Aptoide, le catalogue d’application compterait presqu’1 million d’applications Android. Son interface est particulièrement soignée et son utilisation est intuitive. Les fonctionnalités sociales n’ont pas été oubliées et comme pour le Google Play Store, les utilisateurs peuvent laisser des notes et des commentaires. Aptoide prend également le soin de vérifier les applications et d’indiquer si elles sont fiables ou non.

Aptoide permet la création de boutiques personnelles proposant des applications. Cette option est payante, elle est peu onéreuse et relativement simple à mettre en place.

APKPure

Alternative Play Store : logo APKPure

Bien connu des gamers, APKPure est devenu une alternative solide à Google Play Store. APKPure permet de télécharger des fichiers APK depuis votre ordinateur, le navigateur de votre appareil Android ou encore depuis leur Store directement. Il est à noter que pour une expérience optimale, la version store APKPure est encore ce que se fait de plus abouti pour les utilisateurs d’Android.

Attention, toutes les applications disponibles sur APKPure ne sont pas gratuites. Il convient également de préciser que cette alternative ne gère pas les paiements et que vous serez redirigé sur le Google Play Store.

Avec des avis d’utilisateurs d’APKPure mitigés, cette boutique aurait pour seul avantage d’avoir accès à des applications disponibles dans le monde entier sans limitation géographique.

APKMirror

Illustration : Logo APKMirror

Application non-officielle du site du même nom, APKMirror, permet de télécharger des applications sur Android. Très peu différente en terme d’ergonomie par rapport au site web, il est cependant possible de personnaliser l’interface.

Sur cette version APK comme sur le site, ne sont répertoriées que des applications gratuites. Vous y trouverez également des utilitaires en version Beta. Financée par la publicité, la version store d’APKMirror en propose moins, ce qui la rend moins gourmande en ressources. c’est d’ailleurs son seul avantage.

Les constructeurs

Alternative Play Store : logo Galaxy Store

Les marques les plus connues de smartphones et tablettes proposent leurs propres boutiques. Déjà installées sur leurs appareils, ces stores coexistent avec Google Play Store sans problème. De qualité assez correcte et offrant aux utilisateurs la possibilité de « sortir » de Google facilement, ces stores ne sont pas encore suffisamment compétitives pour susciter l’intérêt. On peut espérer, à l’avenir, des exclusivités mais pour le moment, ces boutiques assurent une sélection plutôt classique d’applications.

Parmi les plus connus en Europe :

  • Samsung Galaxy Store
  • Xiaomi Mi Store
  • Huawei AppGallery (Huawei et Honor)

Si l’idée de se passer de Google est motivée par le désir de conserver ses données personnelles, s’orienter vers les Stores des constructeurs, n’est pas une option à considérer.

Aurora Store

Alternative Play Store : logo Aurora Store

Aurora Store est un client FOSS non-officiel de Google Play Store. Aurora, permet, entre autres choses, de télécharger des applications, de mettre à jour des applications existantes, d’obtenir des détails sur le suivi des applications.
Vous pouvez également spoofer (modifier, transformer) les informations sur votre appareil, votre langue et votre région pour accéder aux applications qui sont géo-restreintes sans avoir recours à l’utilisation d’un VPN payant. Aurora Store n’a pas besoin du cadre propriétaire de Google pour fonctionner. Cela permet d’éviter les différents problèmes liés aux données et à la vie privée des utilisateurs. Aurora fonctionne sur tous les appareils sous Android 5.0 et plus.

Pour les utilisateurs d’iOS

CYDIA

Alternative à Apple Store


Application non-officielle pour iOS, Cydia a su s’imposer auprès des utilisateurs qui ont déverrouillés leur iPhone. Open Source et issue de Debian, cette alternative à iOS offre une interface classique et fonctionnelle. Cydia permet d’avoir accès à des applications qui n’ont pas reçues la certification Apple. Les applications payantes sont disponibles via le Cydia Store.

Cydia est légale dans la mesure ou le Jailbreak n’est plus interdit par la loi. En revanche, le débridage à des fins de piratages d’applications, lui est interdit.

Renoncer définitivement au Play Store ?

Illustration : Alternative google Store

Choisir d’utiliser une alternative à Play Store ne signifie pas pour autant que désinstaller Google Play Store est une obligation. Beaucoup d’utilisateurs d’Android jonglent entre plusieurs stores afin de dénicher l’application qui leur conviendra le mieux. Android, de par sa nature, tolère très bien que les boutiques cohabitent entres elles.

Comme souvent évoqué sur nos pages, les stores, comme les applications ont leur propres conditions d’utilisations. Nous vous invitons à toujours prendre le temps de bien vérifier quelles types d’autorisations vous donnez. Une application Open Source reconnue et certifiée fiable est, à ce jour, le choix le plus judicieux.